Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

"Quiconque rencontre Allah sans ne Lui avoir rien associé..."

Publié le par Rappel01

 

" Quiconque rencontre Allah sans ne Lui avoir rien associé..."


arbre-3.jpg

 

Muslim rapporte d'après Jâbir- qu'Allah l'agrée- que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Quiconque rencontre Allah sans ne Lui avoir rien associé entrera au paradis, et quiconque le rencontre en Lui ayant associé quoi que ce soit entrera en enfer. » 1

 

Commentaire :

 

Muslim rapporte d'après Jâbir- qu'Allah l'agrée- que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Quiconque rencontre Allah sans ne Lui avoir rien associé quoi que ce soit... » c'est-à-dire sans avoir jamais commis aucun acte de polythéisme, ni s'être orienté vers quiconque (en dehors d'Allah) : ni ange, ni prophète, ni homme pieux, ni Jinn... « entrera au paradis, ... » : c'est-à-dire qu'Allah (azza wa jal) Lui promet de le faire entrer au paradis par Sa miséricorde et Sa faveur.

 

« ...et quiconque le rencontre en Lui ayant associé quoi que ce soit entrera en enfer. » : ceci englobe le polythéisme majeur, mineur et caché. Mais l'entrée en enfer est-elle éternelle ou temporaire ? Nous répondrons que cela dépend du type de polythéisme. S'il s'agit du polythéisme majeur, et que la personne meurt dans cet état, elle entrera alors en enfer éternellement ; jamais elle n'en sortira.

S'il s'agit, par contre, d'un polythéisme moindre, comme le polythéisme mineur ou caché, alors la personne le pratiquant – en connaissance de cause – est passible d'entrer en enfer et d'y rester un certain temps connu d'Allah Seul, puis d'en sortir, car elle fait partie des adeptes du Tawhîd.

 

 

Note :

1. Rapporté par Muslim dans son Sahîh (93) dans le livre de la foi.

 

 

 

Titre : Le résumé du Commentaire du Livre de l'Unicité, « Le Comble des souhaits »

Auteur : Cheikh Sâlih ibn 'Abdil-'Aziz Âl-Cheikh

Page : 39

Edition : Anas

Retranscription par : oumomeya

Site : www.rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

Voir les commentaires

"Quiconque meurt en invoquant un égal à Allah entrera en enfer"

Publié le par Rappel01

 

"Quiconque meurt en invoquant un égal à Allah entrera en enfer"

 

1510590_1464197493809923_252058180_n.jpg

 

Ibn Mas'ûd – qu'Allah l'agrée- a dit : « Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Quiconque meurt en invoquant un égal à Allah entrera en enfer ». » Rapporté par Al-Bukhârî 1

 

Commentaire :

 

Invoquer un égal à Allah est une forme de polythéisme majeur, car l'invocation est une adoration. C'est même la plus importante des adorations, car (le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit) dans un hadith authentique : « L'invocation, c'est l'adoration. » Ainsi, quiconque meurt en vouant cette adoration, ou en en vouant une partie à autre qu'Allah – c'est-à-dire à un égal- mérite l'enfer. Quant à l'expression : « ... entrera en enfer » : il s'agit d'une introduction en enfer identique à celle des mécréants. En d'autres termes, éternellement, car lorsque le polythéisme majeur émane d'un musulman, il annule ses actions. En effet, Allah (azza wa jal) dit à Son Prophète : «  En effet, il t'a été révélé, ainsi qu'à ceux qui t'ont précédé : « Si tu donnes des associés à Allah, ton oeuvre sera certes vaine ; et tu seras très certainement du nombre des perdants. » 2

 

Pour ce qui est de l'expression « ...en dehors d'Allah... » , les savants de l'exégèse (Tafsîr) et les savants connus pour étayer leurs arguments avec les preuves des textes révélés ont expliqué que ce terme englobait ceux qui invoquent Allah tout en invoquant un autre avec Lui, mais aussi ceux qui invoquent autre que Lui se tournant uniquement vers cet autre, sans se tourner vers Allah.

 

Note :

 

1. Rapporté par Al-Bukhârî (8/132) dans l'exégèse de la sourate la Vache, et (11/493), livre des serments et des voeux.

2. Les Groupes, v. 65

 

 

Titre : Le résumé du Commentaire du Livre de l'Unicité, « Le Comble des souhaits »

Auteur : Cheikh Sâlih ibn 'Abdil-'Aziz Âl-Cheikh

Page : 38-39

Edition : Anas

Retranscription par : oumomeya

Site : www.rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

Voir les commentaires

"Ce que je crains le plus pour vous..."

Publié le par Rappel01

 

"Ce que je crains le plus pour vous..."


roseau.jpg

 


 

On trouve dans un hadith (que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit) : « Ce que je crains le plus pour vous, c'est le polythéisme mineur. » Lorsqu'on le questionna à ce sujet, il répondit : « Il s'agit de l'ostentation ». (1)

 

Commentaire :

 

Pourquoi le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a-t-il craint l'ostentation au point de la considérer comme la chose la plus redoutée parmi les péchés ? D'abord, c'est en raison de ses effets, car elle n'est pas pardonnée, et ensuite parce que les gens peuvent ne pas s'en soucier. C'est pourquoi le Prophète (صلى الله عليه و سلم) l'a redoutée pour ses Compagnons.


En outre, l'ostentation est de deux types :

 

- L'ostentation de l'hypocrite qui touche au fondement de la religion à savoir qu'il simule son appartenance à l'islam tout en dissimulant sa mécréance, comme dans la parole d'Allah le Très Haut : « ... Et par ostentation envers les gens. A peine invoquent-ils Allah. »( 2)

 

- L'ostentation du musulman monothéiste, comme le fait d'embellir sa prière afin qu'on le complimente, ou qu'on le voit. Ceci est une forme de polythéisme mineur.

 

 

 

Note :

 

1. Rapporté par Ahmad dans Al-Musnad (5/428,429) du hadith de Mahmûd Ibn Ladîd- qu'Allah l'agrée.

2. Les Femmes, v.142

 

(passage tirée du chapitre 3: du fait de crainte le polythéisme)

 

 

Titre : Le résumé du Commentaire du Livre de l'Unicité, « Le Comble des souhaits »

Auteur : Cheikh Sâlih ibn 'Abdil-'Aziz Âl-Cheikh

Page : 38

Edition : Anas

Retranscription par : oumomeya

Site : www.rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

Voir les commentaires