Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Biographie d’Abu ‘Ubaydah Ibn Al-Jarah

Publié le par Ibn_Djelaz

Biographie d’Abu ‘Ubaydah Ibn Al-Jarah

Ibn Al Jawzy

 

Sa lignée se joint à celle du prophète –sal Allahou ‘alayhi wa salam- au niveau du septième père. Il participa à tous les événements et résista avec le Prophète –sal Allahou ‘alayhi wa salam- le jour de la bataille de Uhud. Avec ses dents, il arracha les deux maillons qui entrèrent dans les joues du Messager d’Allah –sal Allahou ‘alayhi wa salam-  et ses deux incisives tombèrent ; après cela, il était celui qui avait les plus belles incisives cassées. Anas rapporte que le Messager d’Allah –sal Allahou ‘alayhi wa salam-  a dit :

« Chaque communauté à un homme digne de confiance, et l’homme de confiance de notre communauté est ‘Ubaydah Ibn Al-Jarah ».

[Hadith authentique rapproté par Al-Bukhari et Muslim dans leurs authentiques et An-Nasaï d’après Anas]

 

‘Omar Ibn Al-Khatab dit à ses compagnons : « Faites un vœu », un homme dit alors : « J’aimerai avoir cette maison remplie d’or, afin que je le donne en aumône pour la cause d’Allah », puis il dit : « Faites un vœu », un homme dit alors : « J’aimerai avoir cette maison remplie de perles, de topazes et de bijoux afin que je les donnes en aumône pour la cause d’Allah », puis il dit : « Faites un vœu », ils répondirent : « Nous ne savons plus quoi dire, oh chef des croyants ! », ‘Omar dit alors : « Quant à moi j’aimerai avoir cette maison pleine d’homme comme Abu ‘Ubaydah Ibn Al-Jarah afin de les employer ».

 

Il disait : « Il se peut que la personne blanchisse ses vêtements et salisse sa religion, et il se peut que celui qui honore son âme, l’humilie, alors empressez-vous, qu’Allah vous fasse miséricorde, de changer vos anciens péchés en de nouvelle bonnes actions, car si l’un d’entre vous accomplissait des péchés remplissant l’espace qu’il y a entre le ciel et la terre, et qu’ensuite, il accomplisse une bonne action, celle-ci l’emporterait sur les péchés au point de les vaincre – et dans une version : au point de les dominer ».

 

Il disait : « Le croyant ressemble à un oiseau qui change tous les jours ».

 

Il fut enterré au terrain bas de Nissan en l’an dix huit, dans un village nommé ‘Imad.

 

[Sources : »L’histoire des compagnons et des pieux prédécesseurs, Ibn Al Jawzy, Editions Al Houda, pp. 131-132]

Commenter cet article