Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Khabab Ibn Al-Arth

Publié le par Ibn Djelaz

Khabab Ibn Al-Arth

-radiAllahou 'anhou-

Ibn Al Jawzy

leger.jpg


 


 

Il se faisait torturer au feu pour qu’il abjure l’Islam, mais il n’abjura pas. Il pleurait et disait : « Nos frères sont partis et ils n’ont pris aucune de leurs récompenses avec eux, et la vie terrestre ne leur manque pas, quant à nous, nous sommes restés derrières eux et il nous a été donné tant d’argent que le seul endroit que nous avons trouvé pour l’y déposer, c’est la terre, et si le messager d’Allah -sal Allahou 'alayhi wa salam- ne nous avait pas interdit d’implorer Allah de nous donner la mort, je le ferai ».

 

‘Omar -radiAllahou 'anhou- a dit : « Oh Khabab1 ! Qu’as-tu dit aux polythéistes ? », il lui répondit : « Ils allumèrent un feu que seule la graisse de mon dos éteignit ».

 

Il mourut à Kufa et ‘Ali Ibn Abu Talib -radiAllahou 'anhou- pria sur sa dépouille.

 

1 A cet endroit, il y a un manque et une altération du texte, et ce qui est juste, c’est ce qui se trouve dans Sifat Safwa et dans Hilyatou Al-Awliyah : « ‘Omar demanda à Khabab ce qu’il avait subi des polythéistes : Khabab lui répondit : « Oh chef des croyants ! Regarde mon dos », ‘Omar dit alors : « Je n’ai jamais vu une chose comme celle que j’ai vue aujourd’hui », Khabab -radiAllahou 'anhou- dit alors : « Ils allumèrent un feu que seule la graisse de mon dos éteignit ».

 separateur

Titre : Histoire des compagnons et des pieux prédécesseurs

Auteur : Ibn Al Jawzy

Editions : Al Houda

Pages : 157

Retranscription : Ibn Djelaz

Site : www.rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

 

Commenter cet article