Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'esclave engendre sa maîtresse

Publié le par Rappel01


Parmi Les signes de la fin des temps, voici l'explication de: 

"L'esclave engendrera sa maîtresse"

mondeeeee

Nous trouvons dans le long hadîth de Jibrîl ('alayhi selam) que le Prophète (Salallah'alayhi wa salam) a dit: "Mais cependant je vais t'informé de ses signes: lorsque l'esclave engendrera sa maîtresse" (1)

Selon une version de Muslim: "Lorsque l'esclave engendrera son maître" (2)

Les savants ont divergé au sujet du sens de ce signe en plusieurs avis. L'érudit Ibn Hajar (rahimahoullah) en cite quatre:

1- Al-Khattâbî dit: "Ceci signifie l'expansion de l'Islam et la conquête des pays polythéistes ainsi que l'asservissement de leurs enfants. Puis, lorsque l'homme possède une esclave et qu'elle lui donne un enfant, cet enfant sera par rapport à elle au même rang que son maître car il est l'enfant du maître de celle-ci" (3)

L'imam Al-Nawawî (rahimahoullah) précise que cet avis est l'avis de la majorité des savants. (4)

Ibn Hajar (rahimahoullah) a dit: "Cependant, que cela soit son sens exact est discutable (5) car avoir des enfants avec des esclaves existait au moment où la parole a été dite. De même, la conquête des pays polythéistes, l'asservissement de leurs enfants et leur capture se sont produits davantage au début de l'Islam, alors que le contexte de ce propos implique la désignation d'un événement qui ne s'est pas produit et qui se produira vers la fin des temps.(6)

2- Les maîtres vendent les mères de leurs enfants, cela deviendra fréquent puis ces femmes esclaves, qui ont eu un enfant, passeront d'un maître à un autre jusqu'à ce que leur propre enfant les rachète sans le savoir. 

3- L'esclave enfante un enfant libre engendré par un autre que son maître suite à un accouplement ambigu, ou par un autre esclave suite à un mariage ou une fornication, puis cette esclave est vendue dans les deux cas d'une vente valable, puis passe d'une main à une autre jusqu'à ce que son fils ou sa fille la rachète. Ceci est une variante de l'avis précédent.

4- La désobéissance s'accentue chez les enfants en sorte que l'enfant se comporte avec sa mère de la même manière que le maître avec son esclave, en l'humiliant par l'insulte, le coup ou le travail. On l'appelle donc métaphoriquement "seigneur", ou le sens de "maître" est : le tuteur concrètement. Ibn Hajar dit ensuite: "Ceci est l'avis le plus fort pour moi, de par sa généralité et parce que le contexte indique une situation qui - en plus de désigner la corruption de l'époque - sera des plus étranges. En résumé, cela indique que l'Heure sera proche lorsque les notions se seront inversées en sorte que les éduqués deviennent éducateurs et que l'inférieur devient supérieur. De plus, cela concorde avec sa parole concernant l'autre signe: les va-nu-pieds deviendront les rois de la terre" (7)

5- Il y a un cinquième avis qui a été émis par l'érudit Ibn Kathîr (rahimahoullah) qui est: "Les esclaves seront à la fin des temps celles pour lesquelles l'on aura de la jalousie. Ainsi, cette esclave sera sous la responsabilité de l'homme âgé en dehors des autres femmes libres. C'est pourquoi il compare cela à la parole: "... et que tu vois les va-nu-pieds, indigents, se concurrencer dans l'élévation des constructions". (8)

Note: 

1) Rapporté par al-Bukhârî t.1, p.114 et Musim t.1, p.158
2) Rapporté par Muslim, t.1 p.163
3) Voir Ma'âlim al-Sunan 'alâ Mukhtasar Sunan Abî Dâwûd, t.7, p.67 et ce texte se trouve dans Fath al-Bârî, t.1, p.122
4) Voir Sharh al-Nawwawî li Sahîh Muslim, t.1, p.158
5) L'érudit Ibn Khatîr (rahimahoullah) rejeta ce avis lui aussi. Voir al-Nihâya / al-Fitan wal-Malâhim t.1, p.177-178
6) Voir Fath al-Bârî, t.1 p.122
7) Voir Fath al Bârî, t.1 p.122-123 en résumé
8) Voir al-Nihâyal al-Fitan wa-l-Malâhim, t.1, p.177

Titre: Les signes de la fin des temps, les petits & les grands signes à la lumière du Coran & de la Sunna
Auteur: Dr Yûsuf Al-Wâbil
page:153-154
Edition: Al-Hadith
Site: rappel01.fr
Acheter le livre en ligne: www.daralmuslim.com

Commenter cet article

zitouni M 17/05/2017 04:08

C'est peut être la GPA la gestation pour autrui, des personnes immensément riche qui paye de pauvre femme pour porter leur enfant! Enfant qui ne partage aucun lien de sang avec la mère porteuse