Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'intercession du Prophète pour les musulmans

Publié le par Oum chaïma

 

L'intercession du Prophète sal Allahou 'aleyhi wa salam pour les musulmans

Ibn Qudama, commentaire cheikh al-'Uthaymîn

 

23236952 jpeg preview large

 

 

« Notre Prophète (Sallalahou alayhi wa salam) intercéda en faveur des membres de sa communauté qui iront en Enfer pour avoir commis des péchés graves ( Kabâ'ir). Ils en sortiront grâce à son intercession après avoir été brûlés à devenir braises et charbon. Ils accèderont alors au Paradis. L'ensemble des prophètes, des croyants et des anges ont également le droit d'intercession. Dieu (Exalté soit-Il) dit:

 

{Ils n’intercéderont qu'en faveur de ceux qu'Il a agréés [tout en étant] pénétrés de Sa crainte.} Coran, XXI/28 »

 

COMMENTAIRE:

 

L'intercession

 

L'intercession est dite shafâ'a en arabe, terme dérivé de shafa'a qui signifie littéralement rendre paire ce qui est impaire. Canoniquement, ce terme désigne l'intervention et la médiation en faveur d'un tiers pour lui procurer un avantage ou lui épargner un préjudice.

 

Les deux catégories d'intercession au jour de la résurrection

 

Il existe deux catégories d'intercession au jour de la résurrection, l'une propre au Prophète ( Sallalahou alayhi wa salam) et l'autre générale. 

 

1. L'intercession spécifique au Prophète (Sallalahou alayhi wa salam): Il s'agit de son intercession grande en faveur des gens en station auprès de Dieu dans l'attente de son jugement. Ainsi, quand ils n'arrivent plus à supporter l'attente de son jugement. Ainsi, quand ils n'arrivent plus à supporter le malaise et l'accablement insoutenables de la situation, ils vont trouver respectivement Adam, Noé, Abraham, Moïse puis Jésus qui s’excusent tous de ne pouvoir faire quelque chose pour les soulager. Ils viennent enfin trouver le Prophète (Sallalahou alayhi wa salam) qui intercédera en leur faveur auprès du Seigneur qui, agrée son intercession et vient, à Lui la transcendance et l'exaltation, pour juger ses créatures. 

 

Ce privilège du Prophète (Sallalahou alayhi wa salam) est susmentionné dans le hadith de la Trompe connu communément (mashûr) mais dont la chaîne des transmetteurs présente une faible authenticité, voire contestée. Mais la citation de ce privilège a été éliminée des hadiths sahîh, authentiques, dans lesquels la dite intercession se restreint uniquement aux auteurs de péchés graves (Kabâ'ir).

 

Ibn Katîr, le commentateur d'al'Tahâwiyya dit: Par la restriction de l'intercession aux auteurs de péchés graves uniquement, les pieux anciens entendaient répliquer aux Hawârij (les kharijites) et les tenants du même avis parmi les Mu'tazilites. Cette intercession n'est niée ni par les Mu'tazilites ni les kharijites. Mais elle requiert l'autorisation de Dieu en vertu du verset dans lequel Il dit {... Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission? ...} Coran, La Vache, II/255.

 

2. L'intercession générale: C'est l'intercession en faveur des croyants auteurs de péchés graves et condamnés à l'Enfer qui en sortiront ainsi après avoir été brûlés au point de devenir complètement embrasés et carbonisés. Ceci s'appuie sur le hadith d'Abû Sa'îd qui rapport que le Messager de Dieu (Sallalahou alayhi wa salam) dit:

 

« Quant aux damnés de l'Enfer qui en sont les hôtes éternels, ceux-ci n'y connaissent n'y la mort ni la vie. Mais certains qui subissent les peines de l'Enfer à causes de leurs péchés, Dieu leur fera subir le supplice de feu, puis une fois qu'ils sont complètement carbonisés, Il autorise l'intercession en leur faveur ... ».

 

Hadith rapporté par Ahmad (3/5). [...]

 

Le droit d'intercéder appartient au Prophète (Sallalahou alayhi wa salam) mais également aux restant des prophètes, des anges, des croyants, en vertu du hadith d'Abû Sa'îd d'après qui le Prophète (Sallalahou alayhi wa salam) dit entre autres:

 

«  ... Ensuite Dieu (Exalté soit-Il) dit: Les anges ont intercédé, les prophètes de même ainsi que les croyants. Il ne reste plus que le Plus Miséricordieux des miséricordieux. Il prend alors une poignée du Feu et en sort des gens qui n'avaient jamais fait quelque bien et qui étaient devenus carbonisés » 1

 

Cette intercession est niée par les Mu'atazilites et les kharijites conformément à leur doctrine stipulant que l'auteur d'un péché grave sera frappé de la damnation éternelle en Enfer, et de là, l'intercession ne saurait lui être profitable et le sauver. Nous leur répliquons comme suit:

 

1. Leur doctrine est d'abord contraire aux hadith transmis par des chaînes nombreuses de transmetteurs véridiques. 

2. Elle est contraire au consensus des pieux anciens.

 

1 Hadith sahîh rapporté par al-Buhârî, 7439 et Muslim, 183.

 

Titre: Le substantique du credo

Auteur: L'imam 'Abdullâh ibn Qudâma - Commentaire de Muhammad ibn çâlih al-'Uthaymîn

Page: 100 - 102

Edition: Dar Nour Al-Kitab Algérie

Retranscription: Oum Chaïma

Site: www.rappel01.fr

Commenter cet article