Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La demeure spirituelle de l’humilité

Publié le par Ibn_Djelaz

La demeure spirituelle de l’humilité

 

Manazalat ul ikhbât

 

 

L’humilité (al-ikhbât) fait partie des demeures spirituelles du verset : [C’est Toi, Seul, que nous adorons. C’est de Toi, Seul, que nous implorons l’assistance].

 

Dieu –qu’Il soit exalté- a dit [Annonce la bonne nouvelle aux humble] (Coran : 22/34) avant de révéler leurs qualités : [dont les cœurs frémissent lorsque le mon de Dieu est prononcé, à ceux qui endurent patiemment ce qui les atteint ; é ceux qui s’acquittent de la prière ; à ceux qui donnent en aumônes une partie des biens que Nous leurs avons accordées]. Il a dit également : [Ceux qui croient, ceux qui accomplissent des œuvres bonnes et qui sont humbles (akhbatu) devant leur Seigneur : Voilà ceux qui seront les hôtes du Paradis où ils demeureront immortels] (Coran : 19/23).

 

L’auteur des Manâzili indique que l’humilité (al-ikhbât) est la première station spirituelle de la sérénité, comme la quiétude, la certitude, la confiance en Dieu etc. Il ajoute que « c’est l’arrivée à l’assurance contre le retournement et l’hésitation … ». En effet comme l’humilité (al-ikhbât) constitue la première station spirituelle où le cheminant parvient é se débarrasser de l’hésitation qui est une sorte d’insouciance et de détournement et comme ce cheminant est un voyageur vers son Seigneur qui progresse selon l’amplitude de son souffle et dont les cheminement ne s’arrête pas tant qu’il a un souffle, l’auteur des Manâzil compare l’accès à l’humilité à l’arrivée à une source d’eau douce pour un voyageur assoiffé. Cette arrivée lui donne l’assurance de s’abreuver, d’étancher sa soif et d’être à l’abri des hésitations quant à la poursuite du trajet ou des tentations de regagner son pays en raison des difficultés du voyage.

Donc lorsqu’il accède à cette source d’eau il se débarrasse de l’hésitation et des tentations du retour en arrière. Il en va de même pour l’itinérant lorsqu’il accède à la source de l’humilité (al-ikhbât) : il se débarrasse des hésitations et des tentations du retour en arrière, s’installe dans la première étape de la sérénité dans son voyage et met du sérieux dans sa progression.

 

Sources : « Les Sentiers Des Itinérants » Ibn Al Qayyim, édition UNIVERSEL, pp. 268-269

Commenter cet article