Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Demeure spirituelle du goût spirituel

Publié le par Oum Abdillah

La Demeure spirituelle du goût spirituel

 

Le goût (al-dhawq) est l’appréciation par le sens intérieur et extérieur de ce qui est convenable et de ce qui incompatible. Mais ceci n’est pas propre au sens de la bouche dans la langue du Coran et celles des arabes. Dieu -qu’Il soit exalté- a dit : « Goûtez le châtiment du feu » (Coran : s 3- v 181)

 

Il a dit également : « Goûtez donc le châtiment pour prix de votre impiété » (Coran s 3- v 106).

 

Il dit aussi : « Qu’ils goûtent ceci : une eau bouillante, une boisson fétide ». (Coran s 38- v 57).

 

Il a dit enfin : « Dieu a fait alors goûter à ses habitants la violence de la faim et de la peur en punition de leurs méfaits » (Coran s 16- v 112).

 

De même il est rapporté dans les recueils du hadith authentique que le Prophète salaallahu aleyhi wa salam a dit : « Goûte à la nourriture de la foi celui qui agrée Dieu comme Seigneur, l’Islam comme religion et Muhammad comme messager ». Il a indiqué que la foi a une saveur et que le cœur la goûte comme la bouche goûte la nourriture et la boisson.

 

Du reste c’est de ce goûte que s’est servi Héraclius pour attester l’authenticité de la prophétie lorsqu’ il dit à Abû Sufyân : « Est-ce que l’un des deux (ceux qui ont embrassé en premier l’Islam) apostasie par dégoût pour sa foi ? » Abû Sufyân lui répondit : « Non ». Il a dit alors : « Il en va ainsi de la foi lorsque sa saveur se mêle à la douceur des cœurs ».

 

 

Sources : « Le Sentiers Des Itinérants » d’ Ibn Qayyim al-Jawziyya. Page 528, Editions Universel

Commenter cet article