Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La parole d'unicité et ses nombreuses implications

Publié le par Oum Abdilaah

 

La parole d'unicité et ses nombreux implications

Sheikh `Abdelrazak Al Badr 

 

tawhid

 

L'obligation qui incombe à chaque musulman est de connaitre la [signification de cette] parole d'unicité (لا إله إلا الله). Elle constitue la meilleure des paroles, la plus émérite et la plus complète. Celle-ci n'est pas acceptée de la part d'Allah si elle ne représente qu'une simple prononciation de la langue. Le serviteur doit accomplir et réaliser ses implications induites et ses applications finales. Par exemple, annuler tout polythéisme et confirmer l'unicité toute entière à Allah avec une croyance ferme du contenu de cette parole en actes à accomplir. Ainsi, le serviteur devient un véritable musulman et fait partie des gens de (لا إله إلا الله)

 

Serviteurs d'Allah! La parole de (لا إله إلا الله) est une parole majestueuse, ayant des implications. Nous devons comprendre sa signification et ses déductions. En effet, d'après le consensus des savants, cette parole n'est pas profitable si elle est prononcée - uniquement par la langue sans aucune compréhension de sa signification et de sa mise en application. Allah (سبحانه وتعالى) dit :

 

[ Et ceux qu'ils invoquent en dehors de Lui n'ont aucun pouvoir d'intercession, à l'exception de ceux qui auront témoigné de la vérité en pleine connaissance de cause.] [1]

 

Les exégètes ont expliqué ce verset de la manière Suivante: « à l'exception de ceux qui auront témoigné de (لا إله إلا الله) en connaissant avec leur coeur la signification de ce qu'ils prononcent avec leur langue. En effet, un témoignage implique la connaissance de ce que l'on doit témoigner. Si ce témoignage se base sur l'ignorance alors ce n'en est pas un. Ce témoignage implique donc d'être véridique et d'oeuvrer en fonction de celui-ci. » 

 

Ainsi - Serviteurs d'Allah - vous comprenez donc la nécessité de la science, de l'oeuvre et de la véracité de cette majestueuse parole. Grâce à la science, le serviteur est délivré de la voie des nassara[2]qui oeuvrent sans science. Grâce à l'oeuvre, le serviteur est délivré de la voie des yahoud[3]qui connaissent [la vérité] mais n'oeuvrent pas. Grâce à la véracité, le serviteur est délivré de la voie des hypocrites qui laissent apparaître [l'islam] mais dissimulent [la mécréance]. Ainsi, par la science, l'oeuvre et la véracité, le serviteur sera parmi les gens du chemin droit d'Allah, ceux qu'Allah a comblés de Ses faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Sa colère ou qui se sont égarés. La connaissance de la signification de cette parole est donc fondamentale. Voilà pourquoi Mouslim rapporte dans son Sahîh, d'après `Uthmân ibn `Affân (رضي الله عنه), la parole du Prophète (صلى الله عليه وسلم) : «Quiconque meurt en sachant qu'il n'y aucune autre divinité, digne d'adoration, en dehors d'Allah entrera au Paradis. »

 

Serviteurs d'Allah ! (لا إله إلا الله) n'est bénéfique que si on connait ses implications qu'elle induit en annulation et en confirmation, mais aussi en science et en oeuvre. Quiconque la prononce et la met en application en apparence sans y croire est un hypocrite. Quiconque la prononce et met en oeuvre son contraire en commettant le polythéisme est un mécréant. Quiconque la prononce et tourne le dos à l'Islam en répugnant une chose faisant partie de ses implications ou de ses droits est un apostat, et elle ne lui sera pas bénéfique. Quiconque la prononce mais consacre certaines adorations à autre qu'Allah comme l'invocation, le sacrifice, le serment, le recherche du secours, la confiance, le repentir, l'espoir, la crainte, l'amour, etc. Donc quiconque accomplit des adorations à un autre qu'Allah alors qu'elles ne concernent que Lui (سبحانه وتعالى) est un polythéiste, quand bien même il prononcerait (لا إله إلا الله). En effet, il n'a pas oeuvré selon ce qu'elle impliquait d'unicité et de sincérité, toutes deux étant la signification et l'indication de cette parole. 

 

Celui qui dit (لا إله إلا الله) ne demande qu'à Allah, ne cherche assistance qu'auprès d'Allah, ne place sa confiance qu'en Allah, n'espère que d'Allah, ne sacrifie que pour Allah, etc. En fait, toute son adoration n'est vouée qu'à Allah et il mécroit en tout ce qui peut être adoré en dehors d'Allah, tout en s'en déresponsabilisant. Voilà, - Serviteurs d'Allah — qui est véritablement celui qui dit (لا إله إلا الله Il a véridiquement réalisé [cette parole]. 

 

(لا إله إلا الله) : La ilaha ila Allah [Nul ne mériter véritablement l'adoration sauf Allah]

[1] L'ornement, 43 : 86. 

[2] Les Chrétiens

[3] Les Juifs

 

Titre: Les mérites et les conditions de la parole d'unicité  

Auteur: Sheikh `Abdelrazak Al Badr 

Pages: 205-206

Edition: Al Bayyinah

Retranscription: Oum Abdilaah

Site : www.rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

Commenter cet article