Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La persévérance dans les œuvres de bien

Publié le par Oum_chaïma

La persévérance dans les œuvres de bien

Imam Nawawi


Allah (ta’ala) dit:

[Le moment n'est-il pas venu pour ceux qui ont cru, que leurs cœurs s'humilient à l'évocation d'Allah et devant ce qui est descendu de la vérité [le Coran]? Et de ne point être pareils à ceux qui ont reçu le Livre avant eux. Ceux-ci trouvèrent le temps long et leurs cœurs s'endurcirent](57:16)
 

[...et Nous les avons fait suivre de Jésus fils de Marie et lui avons apporté l'Evangile, et mis dans les cœurs de ceux qui le suivirent douceur et mansuétude. Le monachisme qu'ils inventèrent, Nous ne le leur avons nullement prescrit. [Ils devaient] seulement rechercher l'agrément d'Allah. Mais ils ne l'observèrent pas (ce monachisme) comme il se devait]. (57:27)
 
[Et ne faites pas comme celle qui défaisait brin par brin sa quenouille après l'avoir solidement filée.]
(16:92)
 
[...et adore ton Seigneur jusqu'à ce que te vienne la certitude (la mort)]. (15/99)
 
Quant aux traditions prophétiques, nous citons celle de 'Aïcha: « Il (sallalahou alayhi wa salam) aimait plus que tout les actes d'adoration accomplis avec assiduité ». Le hadîth a été cité au chapitre précédent.

153. D'après 'Oumar ibn Al-Khattâb -radiAllahou 'anhou-, le Messager d'Allah (sallalahou alayhi wa salam) a dit: « Quiconque s'endort s'en s'être acquitté totalement ou partiellement de sa prière ou de sa récitation coranique quotidienne, puis le fait entre la prière de l'aube et celle de midi, est récompensé comme s'il s'en était acquitté au cours de la nuit ». [Mouslim]
 
154. 'Abdoullah ibn 'Amr ibn Al-'As -radiAllahou 'anhou- rapporte que le messager d'Allah ( sallalahou alayhi wa salam) lui a dit: « Ô 'Abdoullah! Ne sois pas comme untel qui veillait la nuit en prière mais qui a abandonné par la suite ses prières nocturnes ». [Al-Boukhâri et Mouslim]
 
155. D'après 'Aïcha ( ), lorsque le Messager d'Allah (sallalahou alayhi wa salam) n'était pas en mesure d'accomplir ses prières nocturnes à cause par exemple d'une maladie, il priait le lendemain douze unités de prière (rak'a). [Mouslim] 


 
Titre: Le Jardin des vertueux
Auteur: De l'Imam An-Nawawi
Pages: Page 127 à 129 Volume 1
Edition: Daroussalam
Retranscription: Oum_chaïma

Commenter cet article