Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le désaveu de l’association (ash-shirk) et de ses adeptes

Publié le par Ibn_Djelaz

Le désaveu de l’association (ash-shirk) et de ses adeptes

 

Shaykh Muhammad AL-Wusabi

 

 

lien briséAllah –soubhanahou wa ta’ala- a dit :

 

[Dit : « Il n’y a qu’une Divinité Unique. Et moi, je désavoue ce que vous (Lui) associez. »] (Sourate Al-An’am, v.19.)

 

[Lorsqu’ensuite il observa le soleil levant, il dit : « Voilà donc mon Seigneur (?!) Celui-ci est plus grand » Puis lorsque le soleil disparut, il dit : « Ô mon peuple, je désavoue tout ce que vous associez à Allah »] (Sourate Al-An’am, v.78.)

 

[Désaveu de la part d’Allah et de Son Messager à l’égard des associateurs avec qui vous avez conclu un pacte.]  (Sourate At-Tawbah, v1.)

 

[Et proclamation au gens, de la part d’Allah et de Son Messager, au jour du Grand Pèlerinage, qu’Allah et Son Messager désavouent les associateurs.] (Sourate At-Tawbah, v.3.)

 

[Abraham ne demanda pardon en faveur de son père qu’à cause d’une promesse qu’il lui avait faite. Mais, dès qu’il lui apparut clairement qu’il était un ennemi d’Allah, il le désavoua. Abraham était certes plein de sollicitude et indulgent.] (Sourate At-Tawbah, v.144.)

 

Et Hud –‘alayhi as-salam- a dit à son peuple :

 

[Il dit : « Je prends Allah à témoin –et vous aussi soyez témoins- qu’en vérité, je désavoue ce que vous associez en dehors de Lui. Rusez donc touc contre moi et ne me donnez pas de répit. »] (Sourate Hud, v.54-55.)

 

Et Allah –ta’ala- dit :

 

[Et lorsqu’Abraham dit à son père et à son peuple : « Je désavoue totalement ce que vous adorez, à l’exception de Celui qui m’a créé, car c’est Lui en vérité qui me guidera. »] (Sourate Az-Zukhruf, v.26-27.)

 

[Certes, vous avez eu un bel exemple [à suivre] en Abraham et en eux qui étaient avec lui, quand ils dirent à leur peuple : « Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d’Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l’inimité et la haine sont à jamais déclarées jusqu’à ce que vous croyiez en Allah, Seul ».] (Sourate Al-Mumtahanah, v.4.)

 

[Dis : ô vous les infidèles ! Je n’adore pas ce que vous adorez. Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore. Je ne suis pas adorateur de ce que vous adorez. Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore. A vous votre religion, et à moi ma religion.] (Sourate Al-Kafirun)

 

(Source : « Leçons de Tawhid –Al-Qawl Al-Mufid- » Shaykh Muhammad Al-Wusabi, Editions Tawbah, pp.149-151)

Achetez le livre en ligne

Commenter cet article