Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le repentir de Habbar Ibn Al-Aswad

Publié le par Ibn Djelaz

Le repentir de Habbar Ibn Al-Aswad

-radiAllahou 'anhou-

Ibn Qudama Al Maqdissi

 

clé

Al-Zubayr Ibn Al-‘Awwam -radiAllahou 'anhou- confie : « Jamais je n’ai vue le Messager d’Allah -sal Allahou 'alayhi wa salam- évoquer Habbar –c’es-à-dire Ibn Al-Aswad- sans se fâcher contre lui. Je ne l’ai jamais vu envoyer un détachement en expédition sans dire : « Si vous attrapez Habbar, tranchez-lui les mains et les pieds, puis décapitez-le ! » Par Allah ! Je le cherchais, je le réclamais. Allah sait que, si je lui mettais la main dessus avant qu’il ne parvienne jusqu’au Messager d’Allah -sal Allahou 'alayhi wa salam- je le tuerai. Puis, il se présenta devant le Messager d’Allah -sal Allahou 'alayhi wa salam- à moment où j’étais assis. Il se mit à lui présenter ses excuses.

 

Jubayr Ibn Mut’im raconte : « J’étais assis, au sein d’un groupe de compagnons, avec le Prophète -sal Allahou 'alayhi wa salam- dans sa mosquée après son retour de Al-Ji’rana, lorsque Habbar Ibn Al-Aswad se manifesta. En le voyant, les gens s’écrièrent : « Ô Messager d’Allah -sal Allahou 'alayhi wa salam- ! Habbar Ibn Al-Aswad ! » Il dit : « Je l’ai vue » Quelqu’un fit mine de se lever en sa direction, mais le Messager d’Allah -sal Allahou 'alayhi wa salam- lui fis signe : « Assieds-toi ! » Habbar se tint devant lui et dit : « Que la paix soit sur toi, ô Messager d’Allah -sal Allahou 'alayhi wa salam- ! J’atteste qu’il n’y aucun dieu en droit d’être adoré  si ce n’est Allah et que tu es le Messager d’Allah. Je suis parti à travers le pays pour te fuir et j’ai même voulu rejoindre les Persans. Puis, je me suis rappelé ton pardon, ta faveur, ta piété et ton indulgence pour ceux qui ont agit sottement envers toi. Ô Messager d’Allah ! Nous étions dans le polythéisme et Allah nous a guidés et nous a sauvés de la ruine par toi. Pardonne ma stupidité et ce que tu as appris sur mon compte, car j’avoue ma méchanceté et je reconnais mon péché. Je participais activement à t’insulter et à te nuire, mais j’étais dans l’abandon. Or, Allah m’a ouvert les yeux et m’a guidé vers l’islam. » Je me mis à regarder le Messager d’Allah -sal Allahou 'alayhi wa salam-. Il baissait la tête tout le temps que Habbar lui présentait ses excuses. Puis, il dit : « Je t’ai pardonné et l’islam efface toutes les mauvaises actions qu’on a pu faire avant de se convertir. »

 

Titre : Les Repentis

Auteur : Ibn Qudama Al Maqdissi

Editions : La Maktaba

Pages : 97-98

Retranscription : Ibn Djelaz

Site : www.rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

 

 

 

Commenter cet article