Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le repentir du peuple de Musa (Moïse)

Publié le par Rappel01

Chapitre des peuples qui se sont repentis

 

Le repentir du peuple de Musa, sur lui la paix


Repentis-liv-1011.jpg

 

Qatada rapporte d'après al-Hasan : « Musa, sur lui la paix, se tourna vers son Seigneur Tout Puissant, pour Lui demander de pardonner à son peuple l'adoration du veau. Allah répondit : « Ô Musa ! Il n'y a pas de pardon pour eux, sauf s'ils se donnent la mort. » Musa, sur lui la paix, retourna vers les siens et dit : « Ô Peuple ! Allah a refusé votre repentir, sauf si vous vous tuez. C'est cela votre repentir. « Ceci est meilleur pour vous auprès de votre Créateur. » (al-Baqara : 54). Ils répondirent : Ô Musa ! Nous endurerons l'ordre d'Allah Tout Puissant. » Ils regrettèrent ce qu'ils avaient fait et Musa, sur lui la paix, prit d'eux l'engagement qu'ils feraient preuve de patience face à la mort et au décret. « Oui » firent-ils. Le lendemain, ils se levèrent dans la cour des maisons, où chaque père était seul avec ses fils. Musa enjoignit à ceux des Banu'Isra'il qui n'avaient pas adoré le veau, de se munir de leurs épées et de tuer tous ceux qu'ils rencontreraient. Ils marchèrent dans le champs en disant : « Qu'Allah fasse miséricorde à celui qui ne se met pas debout, ne lève pas le regard, ne se défend ni par le main ni par le pied, et ne se lève pas de sa place, jusqu'à ce qu'Allah applique Son jugement. » Ils tuèrent tant et si bien qu'un homme des Banu Isra'il se rendit auprès des siens, qui étaient assis dans la cours de leurs maisons, en s'écriant : « Ceux-là sont vos frères. Ils sont venus en brandissant l'épée. Craignez Allah et soyez patients, car la malédiction d'Allah et des anges est sur tout homme qui se met debout, se lève de sa place, les fixe du regard ou se protège d'eux de la main ou du pied. » Ils répondirent : « Amin ! »

 

Ibn'Abbas rapporte : « Quand ils reçurent l'ordre de s'entretuer, les gens demandèrent : « Ô Messager d'Allah ! Comment pouvons-nous tuer les pères, les fils et les frères ? Allah fit alors descendre sur eux une obscurité qui les empêcha de se voir les uns les autres. Ils les tuèrent donc. Puis, ils s'enquirent : « Ô Musa ! Quel est le signe de notre pardon ? » Il répondit : « Que les épées et les armes cessent de tuer et que l'obscurité qui vous enveloppe se dissipe ! » Ils tuèrent au point que le sang fut à la hauteur de la taille et ils s'y enfoncèrent. Les enfants lancèrent en direction de Musa : « Ô Musa ! Grâce ! Grâce ! » Musa pleura devant Allah Tout Puissant, qui fit descendre Sa miséricorde. Les armes cessèrent de tuer. Musa cria : « Cessez de tuer vos frères, car la miséricorde est descendue. » L'obscurité se dissipa, laissant apparaître les morts. » Ibn 'Abbas ajoute : « Leurs morts sont martyrs et leurs survivants sont graciés ».

 

 

Titre : Les repentis

Auteur : Ibn Qudama Al Maqdissi

Page : 50-51

Edition : LA MAKTABA

Retranscription par : oumomeya

 

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

Commenter cet article