Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelle est la définition de la foi auprès des gens de la Sunna et de l'Unité? Augmente-t-elle et diminue-t-elle?

Publié le par oum_chaïma

Quelle est la définition de la foi auprès des gens de la Sunna et de l'Unité? Augmente-t-elle et diminue-t-elle?

Cheikh Al ‘Outhaymin

 

ampoule-dans-la-main 

 

 

Réponse: La foi selon les gens de la Sunna et de l'Unité est l'acceptation  du cœur, la prononciation de la langue et l'acte des membres. Elle comprend donc ces trois points:

 

1. acceptation du cœur;

2. prononciation de la langue;

3. acte des membres.

 

S'il en est ainsi, elle augmentera et diminuera car l'acceptation du cœur diffère. L'acceptation suite à une information n'est pas comparable à l'acceptation suite au vécu, et l'acceptation suite à l'information d'un homme n'est pas comparable à celle suite à l'information de deux hommes, et ainsi de suite. (1)

 

C'est pourquoi Ibrâhîm (alayhi salam) a di:

 

[Seigneur! Montre-moi comment Tu ressuscites les morts. Allah dit: "Ne crois-tu pas encore?" Si! dit Ibrâhîm; mais pour que mon cœur soit rassuré.]

(Le Coran, al-Baqara:260)

 

La foi augmente en fonction de l'acceptation du cœur, son apaisement et son assurance. La personne ressent cela d'elle-même; lorsqu'elle assiste à une assemblée de rappel durant laquelle il y a une exhortation et l'évocation du Paradis et de l'Enfer, la foi augmente à tel point que c'est comme s'il voyait cela de ses propres yeux. Mais après avoir quitté cette assemblée et quand l'oubli s'installe, cette certitude baisse dans le cœur.

 

La foi augmente également du point de vue de la parole, ainsi celui qui évoque Allah à dix reprises n'est pas comparable à celui qui L'évoque à cent reprises, ce dernier le dépasse largement.

 

Celui qui accomplit également un acte d'adoration de manière parfaite, sa foi sera plus grande que celui qui l'accomplit avec manquement.

 

Cela se manifeste aussi par les actes, celui qui accomplit une œuvre de ses membres plus qu'un autre verra sa foi être plus grande que celui qui a moins œuvré.

 

Cela est stipulé dans le Coran et la Sunna - je parle bien de l'affirmation de l'augmentation et de la diminution de la foi. Allah a dit:

 

[Cependant, Nous n'en avons fixé le nombre que pour éprouver les mécréants, et aussi afin que ceux à qui le Livre a été apporté soient convaincus et que croisse la foi de ceux qui croient. ]

(Le Coran, al-Muddaththir:31)

 

[Et quand une Sourate est révélée, il en est parmi eux qui dit: "Quel est celui d'entre vous dont elle fait croître la foi?" Quant aux croyants, elle fait certes croître leur foi et ils s'en réjouissent]

(Le Coran, al-Tawba:124)

 

Dans un hadîth authentique, le Prophète -sal Allahou 'alayhi wa salam- dit: "Je n'ai vu de celles dont la raison et la religion sont moindres qui fait le plus perdre la tête à un homme ferme que l'une de vous" (2)

 

Ainsi, la foi augmente et diminue, mais quel est le moyen d'augmenter la foi?

 

Il y a pour cela plusieurs causes:

 

La première: connaître Allah par Ses Noms et Ses Attributs. Plus la personne connaît Allah, Ses Noms et Ses Attributs, plus sa foi augmentera sans le moindre doute. C'est pour cela que les savants qui connaissent des Noms et Attributs divins ce que ne connaît personne d'autre ont une foi plus forte que quiconque. Ceci est le premier point.

 

La deuxième: méditer les signes d'Allah universels et légaux. Chaque fois que la personne observe les signes universels qui sont  les créations, sa foi augmente. Allah dit:

[Il y a sur terre des preuves pour ceux qui croient avec certitude; ainsi qu'en vous-mêmes. N'observez-vous donc pas?]

(Le Coran, al-Dhâriyât:20-21)

 

Les versets prouvant cela sont nombreux, c'est-à-dire les versets prouvant que la personne, suite à sa méditation sur cet univers, augmentera sa foi.

 

La troisième: la multitude des actes d'adoration. Plus les actes d'adoration de la personne sont nombreux, plus sa foi grandira grâce à cela, que ces actes soient verbaux ou pratiques. L'évocation [al-Dhikr], par exemple, fait accroître la foi en quantité et en qualité, de même la prière, le jeûne et le pèlerinage.

 

Quant aux causes de diminution de la foi, elles sont tout le contraire.

 

La première cause: l'ignorance des Noms d'Allah et de Ses Attributs implique la diminution de la foi car lorsque la connaissance de la personne des Noms d'Allah et Ses Attributs est moindre, sa foi l'est également.

 

La deuxième cause: se détourner de la méditation sur les signes d'Allah, universels et légaux, ce qui cause la diminution de la foi ou, au moins, sa stagnation, elle n'augmentera pas.

 

La troisième cause: commettre un péché. Le péché a une conséquence grave sur le cœur et la foi, c'est pourquoi le Prophète -sal Allahou 'alayhi wa salam- dit: « Le fornicateur ne commet l'adultère lorsqu'il le fait en étant croyant. » (3)

 

La quatrième cause: l'abandon des actes d'adoration. Le délaissement des pratiques cultuelles est une cause de diminution de la foi, mais si la pratique est une obligation et qu'elle est délaissée sans excuse, ce sera un manquement pour lequel la personne sera blâmée et châtiée. Si, par contre, elle n'est pas obligatoire ou qu'elle l'est mais n'est pas accomplie pour une excuse valable, ce sera un manquement sans reproche. C'est pour cette raison que le Prophète -sal Allahou 'alayhi wa salam- décrit les femmes par une raison et une religion amoindries. En effet, il justifia son manque de religion par le fait que lorsqu'elle est indisposée, elle ne prie pas et ne jeûne pas, bien qu'elle ne soit pas blâmée pour son délaissement de la prière et du jeûne durant les menstrues vu qu'elle en a au contraire reçu l'ordre. Comme cette pratique lui échappe et que l'homme s'en acquitte, elle est considérée comme moindre que lui de ce point de vue. 

 

 

(1) L'augmentation et la diminution dans la foi est l'avis de la totalité des gens de la Sunna et de l'Unité. Les textes rapportés d'eux à ce sujet sont nombreux. Al-Âjurrî (rahimahullah) rapporte dans al-Sharî'a, p.117 et Abû Ahmad al-Hâkim dans Shi'ar Ashâb al-Hadîth, p.33, avec une chaîne de transmission authentique, que 'Abd al-Razzâq al-San'ânî dit: "J'ai entendu Mâlik, al-Awzâ'î, Ibn Jurayj, al-Thawrî et Ma'mar dire:" La foi est parole et acte, elle augmente et diminue". Abû Dâwûd rapporte aussi dans al-Masâ'îl, n°1762 et al-Khallâl dans al-Sunna, t.I, p.15 que Ahmad (rahimahullah) a dit: "Yahyâ b. Sa'îd jugea bonnes l'augmentation et la diminution et adopta cela". C'est également l'avis d'Ibn 'Uyayna, Waki', Jarîr b. 'Abd al-Hamîd, al-Walîd b. Muslim, Ismâ'îl b. 'Ayyâsh, Abû Ishâq al-Fazârî, Ibn al-Mubârak, Ibn Idrîs, al Bukhârî et Ibn Ma'în, avec des chaînes de transmission authentiques d'après eux, Ibn Abî Hâtim a cité cela des savants du Hijâz, d'Iraq, d'Egypte, du Shâm et du Yémen, et Abû 'Ubayd al-Qâsim b. Sallâm l'a rapporté d'un grand nombre de savants.

 

(2) Rapporté par al-Bukhârî et d'autres.

 

(3) Rapporté par al-Bukhârî et Muslim.

 

Titre: Recueil de Fatwas concernant les femmes

Auteurs: Shaykh Ibn 'Uthaymîn

Pages: 17 à 20

Edition: Al-Hadith

Retranscription: Oum_Chaïma

 

 

 

Commenter cet article