Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Quiconque rencontre Allah sans ne Lui avoir rien associé..."

Publié le par Rappel01

 

" Quiconque rencontre Allah sans ne Lui avoir rien associé..."


arbre-3.jpg

 

Muslim rapporte d'après Jâbir- qu'Allah l'agrée- que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Quiconque rencontre Allah sans ne Lui avoir rien associé entrera au paradis, et quiconque le rencontre en Lui ayant associé quoi que ce soit entrera en enfer. » 1

 

Commentaire :

 

Muslim rapporte d'après Jâbir- qu'Allah l'agrée- que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Quiconque rencontre Allah sans ne Lui avoir rien associé quoi que ce soit... » c'est-à-dire sans avoir jamais commis aucun acte de polythéisme, ni s'être orienté vers quiconque (en dehors d'Allah) : ni ange, ni prophète, ni homme pieux, ni Jinn... « entrera au paradis, ... » : c'est-à-dire qu'Allah (azza wa jal) Lui promet de le faire entrer au paradis par Sa miséricorde et Sa faveur.

 

« ...et quiconque le rencontre en Lui ayant associé quoi que ce soit entrera en enfer. » : ceci englobe le polythéisme majeur, mineur et caché. Mais l'entrée en enfer est-elle éternelle ou temporaire ? Nous répondrons que cela dépend du type de polythéisme. S'il s'agit du polythéisme majeur, et que la personne meurt dans cet état, elle entrera alors en enfer éternellement ; jamais elle n'en sortira.

S'il s'agit, par contre, d'un polythéisme moindre, comme le polythéisme mineur ou caché, alors la personne le pratiquant – en connaissance de cause – est passible d'entrer en enfer et d'y rester un certain temps connu d'Allah Seul, puis d'en sortir, car elle fait partie des adeptes du Tawhîd.

 

 

Note :

1. Rapporté par Muslim dans son Sahîh (93) dans le livre de la foi.

 

 

 

Titre : Le résumé du Commentaire du Livre de l'Unicité, « Le Comble des souhaits »

Auteur : Cheikh Sâlih ibn 'Abdil-'Aziz Âl-Cheikh

Page : 39

Edition : Anas

Retranscription par : oumomeya

Site : www.rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

Commenter cet article