Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sagesse tirées de Sa Parole : « Le mécréant est l’allié des ennemis de son Seigneur »

Publié le par Ibn_Djelaz

Sagesse tirées de Sa Parole : « Le mécréant est l’allié des ennemis de son Seigneur »

Ibn Al Qayyim

 lien brisé

 

 

Allah -aza wa jal- dit :

 

[Le mécréant est l’allié des ennemis de son Seigneur]

(Sourate Al-Furqane, v.55)

 

Ce verset compte parmi les propos les plus subtils du Coran et les plus nobles dans le sens.

 

Ainsi, le croyant, lui, est toujours du côté de son Seigneur contre lui-même, ses passions, son démon et tout ennemi de son Seigneur. C’est en cela qu’il est du parti d’Allah, de Son armée et de Ses alliés. Il est toujours du côté d’Allah -aza wa jal- contre ses ennemis intérieurs et extérieurs. Il les combat, les prend comme ennemis et suscite leur colère pour Allah -aza wa jal-. Ceci est en tout point comparable aux proches du roi qui sont toujours avec lui pour combattre ses ennemis. Quant à ceux qui sont loin du roi, ils délaissent ce combat et n’y prêtent pas attention.

 

Le mécréant, lui, est du côté de son démon, de sa personne et de ses passions contre son Seigneur.

 

Et les paroles des pieux prédécesseurs concernant l’exégèse de ce verset vont toutes dans le même sens :

 

Ibn Abî Hâtim rapporte d’après ‘Atâ’ ibn Dînâr que Sa’îd ibn Jubayr a dit : « Le mécréant soutient Satan contre son Seigneur par l’animosité et le polythéisme ».

 

Al-Layth rapporte que Mujâhid a dit : « Il est du côté de Satan dans la désobéissance à Allah –ta’ala-, et il l’aide en cela ».

 

Zayd ibn Aslam a dit : « Il est de son côté et s’alliant à lui ». Le sens de cette parole est qu’il va s’allier à Ses ennemis dans la désobéissance et le polythéisme, ainsi il sera avec Son ennemi et l’aidera dans ce qui amène la colère de son Seigneur.

 

La proximité spécifique du croyant vis-à-vis de son Seigneur et de sa Divinité, est – pour ce mécréant pervers – consacrée à Satan, sa personne, ses passions et les offrandes qu’il fait aux diables. C’est pour cette raison que le verset débute par :

 

[Mais ils adorent en dehors d’Allah, ce qui ne leur est d’aucune utilité, ni ne leur nuit !]

(Sourate Al-Furqane, v.55)

 

Cette adoration qu’ils vouent est l’alliance, l’amour, l’agrément de ce qu’ils adorent et impliquent leur proximité spécifique. Ainsi, ils ont soutenu les ennemis d’Allah pour Le prendre comme ennemi, s’opposer à Lui et provoquer Sa colère. A la différence de l’allié d’Allah qui reste avec Lui contre sa personne, son démon et ses passions.

 

Ce sens fait partie des trésors du Coran pour qui le comprend et le médite. Et c’est Allah qui accorde le succès.

 

[Source : « Les Méditations », Ibn Al Qayyim, Editions Tawbah, pp. 126-127]

Retranscription : Ibn Djelaz

 

Commenter cet article