Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sagesses d’Abu Nasr Bichr ibn Al-Harith Al-Hafi

Publié le par ibn_Djelaz

Sagesses d’Abu Nasr Bichr ibn Al-Harith

Al-Hafi

Ibn Al Jawzy

 

Il disait : « Contente-toi des personnes mortes avec le rappel desquelles les cœurs revivent, car il existe des personnes vivantes, qui lorsqu’on les voit, les cœurs s’endurcissent ».

[…]

Il disait : « Oh toi l’étudiant ! Tu ne fait que savourer et jouir de la science, tu entends et tu parles, rien d’autre, et si tu mettais en pratique ce que tu sais, tu boirais à petites gorgées l’aigreur de la science, car l’objectif de la science, c’est la pratique, alors mon frère, écoute et apprends, ensuite, mets en pratique et sauve-toi ! Ne sais-tu pas comment Sufiyan Athawri a recherché la science, comment il l’a apprise et comment il s’est sauvé ! Alors écoute ce que je te dis ! Le fait de prendre la science consiste à se détacher de la vie terrestre et non pas à l’aimer ».

[…]

Parmi ses propos : « Nous appartenons à Allah. J’ai vécu à une époque durant laquelle, si je n’avais pas œuvré avec rudesse, ma religion n’aurait pas été à l’abri. Celui qui aime la célébrité ne craint pas Allah. Mon Seigneur m’a rendu célèbre dans la vue terrestre, alors j’espère qu’Il ne me déshonorera pas au jour de la résurrection. Certes je hais la mort et seul le douteux hait la mort ; pourquoi hais-je donc la mort ? ».

[…]

Un homme dit : « J’ai vu Bichr debout devant les vendeurs de fruits en train d’observer, je lui dis alors : « Peut-être as-tu envie de quelque chose de cela ? », il répondit : « Non, en fait je réfléchissais sur le fait que si Allah donne à manger de cela à celui qui Lui désobéit, alors qu’en sera-t-il de celui qui Lui obéit ? »

 

[Sources : »L’histoire des compagnons et des pieux prédécesseurs, Ibn Al Jawzy, Editions Al Houda, pp. 383-390]

Commenter cet article