Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #coran tag

Ne vois-tu pas qu'Allah connaît ce qui est dans les cieux et sur la terre ?

Publié le par Oum Abdilaah

CORAN2.jpg

 

 

{ Ne vois-tu pas qu'Allah connaît ce qui est dans les cieux et sur la terre ? Pas de confidence entre trois sans qu'Il ne soit le quatrième, ni entre cinq sans qu'Il ne soit le sixième, ni plus ni moins que cela sans qu'Il ne soit avec eux où qu'ils se trouvent. Puis Il les informera au Jour de la Résurrection, de ce qu'ils faisaient, car Allah sait tout. } [1]

 

Ne sais-tu pas qu'Allah connaît tout ce qu'il y a sur terre et dans les cieux ? Trois personnes parmi Ses créatures ne peuvent pas de parler en confidence sans qu'Il ne soit La quatrième, présent avec eux par Sa science et Sa connaissance de tout .. Ni cinq sans qu'Il ne soit le sixième. Ils ne peuvent être plus ou moins que ce nombre sans qu'Il soit avec eux par Sa science où qu'ils soient. Rien de ce qu'ils font ne Lui échappe. Ensuite, le Jour de la résurrection, Allah les informera du bien et du mal qu'ils faisaient et Il les rétribuera en fonction de cela. Allah est parfaitement Connaisseur de toute chose, absolument rien ne Lui échappe. 

 

[1]  Al Mujadalah - verset 7 

 

 

Titre : L'exégèse du dernier dixième du noble coran 

Auteur : 

Pages : 6

Édition : 

Retranscription : Oum Abdilaah

Site : www.rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com 

Voir les commentaires

Tafsir d'Ibn Kathir des versets 17 et 18 de Sourate Az-Zumar

Publié le par ’Umar Abu Amina

Tafsir d'Ibn Kathir des versets 17 et 18 de Sourate Az-Zumar

 

Ibn Kathir

tafsir


[Et à ceux qui s’écartent des faux dieux pour ne pas les adorer, tandis qu’ils

reviennent à Dieu, à eux la bonne nouvelle! Annonce la bonne nouvelle à Mes

serviteurs (17) qui prêtent l’oreille à la Parole, puis suivent ce qu’elle contient de

meilleur. Ce sont ceux-là qu’Allah a guidés et ce sont eux les doués d’intelligence!

(18)]

[Sourate Az-Zumar, V. 17-18]

 

Selon Zayd Ibn Aslam,le verset : [Et à ceux qui s’écarte des faux dieux pour ne pas les adorer] a été révélé au sujet de Zayd ibn ‘Amr Ibn Nufayl , Abu Dharr et Salman le persan.

 

En réalité, ce verset englobe plus généralement tous ceux qui se sont écartés de l’adoration des idoles pour revenir a l’adoration du Tout Miséricordieux. Ce sont eux qui recevront la bonne nouvelle aussi bien dans ce bas monde que dans l’au-delà.

 

[Annonce la bonne nouvelle à Mes serviteurs (17) qui prêtent l’oreille à la Parole, puis suivent ce qu’elle contient de meilleur] , c'est-à-dire qui comprennent la parole et qui la mettent en pratique, comme Allah le très-haut dit à Moïse lorsque la Torah lui fut donnée : [Prend-les donc fermement et commende à ton peuple d’en adopter le meilleur] [Les Lembes ;145]

 

[Ce sont ceux-là qu’Allah a guidés ]: Ceux qui possèdent les caractéristiques précitées dans les versets précédents sont ceux que Dieu a guidés dans ce bas-monde et dans l’au-delà.

[et ce sont eux les doués d’intelligence! ] :Ils sont doués d’un raisonnement juste et d’une nature saine.

 

 

Titre : L’authentique d’Ibn Kathir

Auteur :Ibn Kathir

Page : Page 14/ Volume 4

Éditions :Maison d’Ennour

 

Retranscription :’Umar Abu Amina

Site: www.rappel01.fr

Acheter le livre en ligne: www.daralmuslim.com

Voir les commentaires

Subtilités des versets 13 et 14 de Sourate Al-Infitar

Publié le par Ibn Djelaz

Subtilités des versets 13 et 14 de Sourate Al-Infitar

Ibn Al Qayyim

 

Quran by ShoOoSha

 

L'imam Ibn Al-Qayyim1 a dit :

 

« Il se trompe, celui qui pense que la parole d'Allah le Très-Haut :

{Les bons seront, certes, dans un [jardin] de délice}2 – signifie le Paradis – {Et les libertins seront, certes, dans une fournaise}3 – veut dire en Enfer.

 

En fait, {Les bons seront, certes, dans un [jardin] de délice} c'est-à-dire dans ce bas-monde, le barzakh et au Paradis. Et le verset : {Et les libertins seront, certes, dans une fournaise} c'est-à-dire dans ce bas-monde, le barzakh et en Enfer.

 

1 Voir : « al-Jawab al-Kafi » p.84.

2 Sourate al-Infitar, verset n°13.

3 Sourate al-Infitar, verset n°13.

 

 

Titre : Les maladies du cœur et leurs remèdes

Auteur : Cheikh Mashhur ibn Hasan Al Salman

Page : 20-21

Editions : Al-Albany

Retranscription par : Ibn Djelaz

Site : www.rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

 

 

Voir les commentaires

Tafsir Verset n° 44 de Sourate Al-Furqâne

Publié le par oumomeya

 

Tafsir Verset n° 44 de Sourate Al-Furqâne
Ibn Al Qayyim

tafsir

"Ou bien penses-tu que la plupart d'entre eux entendent ou comprennent? Ils sont plutôt comparables à des bestiaux, et sont même plus égarés encore" (Al-Furqân: 44)

 

Dans cette autre allégorie, Allah compare la majorité des gens à du bétail. Car ils ont en commun le fait de n'être ni disposé à accepter la vérité ni prêt à la suivre. Allah déclare que la majorité des gens est plus égarée que du bétail. En effet, lorsqu'on montre aux bêtes le chemin à suivre elles l'empruntent et suivent ainsi la route sans dévier, alors que la plupart des humains sont invités par les prophètes  à suivre la bon itinéraire mais ils ne l'empruntent pas. Ils ne distinguent pas entre ce qui leur nuit et ce qui leur est utile alors que les bêtes remarquent les plantes et les sentiers qui leurs sont nuisibles et elles les évitent. Elles distinguent ce qui leur est utile et le préfèrent à ce qui leur nuit. De plus, Allah n'a pas doté ces animaux d'esprits leur permettant de raisonner ni de la faculté de parler alors que ces gens en bénéficient sans pour autant en tirer profit. Il en est de même de leurs raisons, ouïes et vues... Cette majorité est donc pire que des bestiaux, car ceux qui n'empruntent pas le droit chemin alors qu'ils disposent d'un guide sont bien pires que ceux qui ne l'empruntent pas et qu'aucun indice ne guide. 

 

 

 

Titre: "...Et ces paraboles, nous les citons aux gens afin qu'ils réfléchissent..." coran s.59 v.21, L'explication des paraboles citées dans le noble coran

Auteur: Ibn Qayyim Al-Jawziyya

Pages: 33-34

Edition: Dar Al Muslim

Retranscription: oumomeya

Site: rappel01.fr

Acheter le livre en ligne: www.daralmuslim.com

Voir les commentaires

Tafsir Verset n° 5 de Sourate Al-Jumu'a

Publié le par oumomeya

 

Tafsir Verset n° 5 de Sourate Al-Jumu'a

Ibn Al Qayyim

 

tafsir

 

« Ceux à qui fut confiée la Thora, mais qui ne l'ont pas appliquée, sont comparables à un âne qui transporte des livres. Ceux qui traitent de mensonges les versets de Dieu font l'objet d'une bien mauvaise comparaison! Et Dieu ne guide pas les gens injustes »

(Al-Jumu'a : 5)

 

Allah illustre ici les personnes auxquelles Il a permis de mémoriser Son livre afin qu'ils puissent y prêter foi, le méditer, le mettre en pratique et y inviter autrui, mais qui n'ont rien fait de tout cela et se sont contentés de le retenir par coeur. Ils le récitent sans être attentifs, sans chercher à le comprendre ou se conformer à ses directives ou en faire une référence juridique. Leurs actes ne sont pas en conformité avec le coran. Ils sont comparables à des ânes qui portent des ballots sans même savoir ce qui se trouve sur leurs dos... Le seul lien qu'ils ont en commun avec leurs charges est qu'ils en sont les porteurs. Ces gens ne tirent du Livre d'Allah qu'un profit comparable à celui que tirent ces bourriques des livres qu'elles portent sur le dos. Bien que cette allégorie illustre les Juifs, sa signification s'étend à tous ceux qui reçoivent le Coran, mais ne l'appliquent pas et ne lui rendent pas le respect qui lui est dû. 

 

 

Titre: "...Et ces paraboles, nous les citons aux gens afin qu'ils réfléchissent..." coran s.59 v.21, L'explication des paraboles citées dans le noble coran

Auteur: Ibn Qayyim Al-Jawziyya

Pages: 44-45

Edition: Dar Al Muslim

Retranscription: oumomeya

Site: rappel01.fr

Acheter le livre en ligne: www.daralmuslim.com

Voir les commentaires

Tafsir : « L'un de vous aimerait-il manger la chair de son frère mort? Non! Vous en auriez horreur. »

Publié le par oumomeya

Tafsir : « L'un de vous aimerait-il manger la chair de son frère mort? Non! Vous en auriez horreur. »

 

Ibn Qayyim Al-Jawziyya

 

courbe

 

"Ô vous les croyants! Évitez de faire trop de suppositions sur autrui, certaines suppositions sont un péché. Ne vous espionnez pas, et ne médisez pas les uns sur les autres. L'un de vous aimerait-il manger la chair de son frère mort? Non! Vous en auriez horreur. Et prémunissez-vous contre Allah, car Il est Celui Qui accueille le repentir, Il est Miséricordieux" (Al-Hujurât: 12)

 

 

Nous avons là une magnifique comparaison basée sur l'analogie. En effet, Allah compare le fait d'écorcher l'honneur de son frère au fait de déchirer sa chair. Et puisque la personne qui médit viole cet honneur en l'absence du concerné il ressemble en cela à quelqu'un qui déchire la chair de son frère en l'absence de son âme, après sa mort. Et ce, car la personne qui est l'objet de la médisance est incapable de prendre sa propre défense face à ce qu'on lui reproche, puisqu'elle est absente. Elle ressemble donc à un mort qu'on découpe sans qu'il puisse se défendre. 

 

La fraternité implique la pitié mutuelle, l'entretien du lien et l'entraide, mais le médisant n'honore pas cette fraternité, car il va à l'encontre de ce qu'elle implique. Il critique, accuse et s'en prend à son frère. C'est donc comme s'il découpait sa chair. Alors que la fraternité implique de protéger, de prendre la défense de son frère. Et puisque le médisant prend du plaisir à dire du mal, puisqu'il y prend goût, c'est comme s'il mangeait la chair de son frère après l'avoir découpée. Également, puisque cela lui plaît et qu'il aime cela il est comparé à quelqu'un qui aime manger la chair de son frère mort. Aimer cela vient s'ajouter au simple fait de manger, tout comme manger vient s'ajouter au simple fait de découper. Médite donc la touchante beauté de cette allégorie, observe comment l'abstrait y concorde parfaitement avec le concret. 

 

Regarde attentivement comment Allah informe qu'ils détestent consommer la chair d'un frère mort. Il dit à la fin du verset que c'est leur sentiment, de même qu'à son début Il leur reproche d'aimer cela. Et donc, puisque cette pratique les répugne naturellement, comment peuvent-ils apprécier ce qui est identique? Allah emploie donc ce qu'ils détestent pour leur faire admettre la laideur de ce qu'ils aiment. Il compare ce qu'ils affectionnent à ce qui les écœure le plus, à ce qu'ils fuient le plus. Raison pour laquelle, au vu de l'entendement, de l'instinct et de la sagesse, ils se doivent de fuir comme la peste tout ce qui ressemble à cette pratique. C'est grâce à Allah qu'on obtient le succès. 

 

 

Titre: L'explication des paraboles citées dans Le Noble Coran

Auteur: Ibn Qayyim Al-Jawziyya

Pages: 53-54

Edition: Dar Al Muslim

Retranscription: oumomeya

Site: rappel01.fr

 

Acheter le livre en ligne: www.daralmuslim.com

Voir les commentaires

Tafsir: "Invoquez ceux qu'en dehors d'Allah vous prétendez (être des divinités)"

Publié le par Ibn Djelaz

Tafsir :

" Invoquez ceux qu'en dehors d'Allah vous prétendez [être des divinités] "


Ibn Al Qayim


Le-Coran-ouvert.jpg

 

{Dis : « Invoquez ceux qu'en dehors d'Allah vous prétendez [être des divinités], ils ne possèdent même pas le poids d'un atome, ni dans les cieux ni sur la terre, ils n'ont jamais été associés à leur création et Il n'a personne parmi eux pour Le soutenir, l'intercession auprès de Lui ne profite qu'à celui à qui Il la permet.}1

 

Parmi les inspirations avec lesquelles Allah a honoré Ibn Al-Qayim lors de l'explication de ces versets, figurent les propos suivants :

 

« Le polythéiste prend son idole comme divinité, en fonction de ce qu'il croit obtenir comme bienfait grâce à elle, mais tout bienfait ne s'obtient qu'uniquement de celui qui possède l'un des quatre attributs suivants :

 

  • qu'il soit propriétaire de ce que son serviteur désire de lui,

  • si ce n'est pas un propriétaire, il doit être l'associé de celui qui en à la propriété

  • s'il n'est pas l'associé de celui à qui il appartient, il doit être son aide ou son assistant,

  • s'il n'est ni son aide ni son assistant, il doit être un intercesseur auprès de lui.

 

Allah, subhanahu, a exclu les quatre cas d'une manière ordonnée, citant leur importance dans un ordre décroissant. Il a exclu que cette idole soit le propriétaire, l'associé, le soutien et l'intercesseur que le polythéiste prétend à son idole, et Il a confirmé l'intercession dont ne profite pas le polythéiste, à savoir l'intercession qu'il accorde.

 

Ce verset suffit comme lumière, comme preuve et comme salut, de même qu'il suffit à rendre l'unicité d'Allah exempte de toute fausseté, et suffit à couper les racines du polythéisme et ce qui le constitue pour celui qui le comprend »2.

 

 

1: Coran 34 : 22,23

2: Les sentiers des itinérants [vers Allah] 1/343

 

Titre: Six perles parmis les bases des partisans du hadith

Auteur: Cheikh Abdal Malik Ramadani

Editions: Al Houda

Page: 42-43

Retranscription: Ibn Djelaz

Site: www.rappel01.fr

Acheter le livre en ligne: www.daralmuslim.fr

Voir les commentaires

L'écoute du Coran est la cause de la conversion des humains et des jinns

Publié le par Rappel01

  2- L'écoute du Coran est la cause de la conversion des humains et des jinns

 

al quran


 
Allah le Très Haut a expliqué clairement que le Sublime Coran est une source de guidance dans ce monde et dans l'autre. Celui qui s'y accroche, par la lecture, l'écoute, la réflexion et l'action, ne s'égarera point et ne sera pas malheureux. Allah le Très Haut dit:

"Certes ce Coran guide vers ce qu'il y a de plus droit" (al-Isra': 9)

Ecouter le Coran en particulier fait partie des oeuvres pies et éinentes. Le Coran annonce à ceux qui s'y adonnent, la bonne nouvelle qu'ils sont guidés et les décrit comme étant doué d'un esprit sain et droit. Allah le Très Haut dit:

"Annonce la bonne nouvelle à Mes serviteurs qui prêtent l'oreille à la Parole, puis suivent ce qu'elle contient de meilleur. Ce sont ceux-là qu'Allah a guidés et ce sont eux les doués d'intelligence." (al-Zumar: 17-18)

De toute évidence, la meilleure parole est, de manière absolue, la parole d'Allah le Très Haut, puis celle de Son Envoyé, sur lui la paix et la bénédiction, comme le Très Haut l'affirme:

"Allah a fait descendre le plus beau des récits, un Livre dont certains versets se ressemblent." (Al-Zumar : 23)

Le plus beau livre révélé, renfermant la parole d'Allah le Très Haut, est, certes, ce Sublime Coran.
Ceux qui écoutent le Sublime Coran et le suivent sont ceux qu'Al lah le Très Haut a guidés vers les plus beaux traits de caractère, et les plus belles oeuvres extérieures aussi bien qu'intérieures. Ce sont ceux-là qui possèdent les esprits sains.
Pour cela, Allah le Très Haut a fait de l'écoute du Coran l'une des causes de la guidance des mécréants et de leur conversion à l'Islam. Le Très Haut dit:

"Et si l'un des associateurs te demande asile, accorde-le lui, afin qu'il entende la parole d'Allah." (Al-Tawbah: 6)

De même, Allah le Très Haut fait de l'écoute du Coran une cause de la guidance et de la conversion des jinns à l'Islam. Allah le Très Haut dit:

"Dis: "Il m'a été révélé qu'un groupe de jinns prêtèrent l'oreille, puis dirent: Nous avons certes entendu une Lecture merveilleuse, qui guide vers la droiture. Nous y avons cru, et nous n'associerons jamais personne à notre Seigneur." (al-Jinn: 1-2)

Allah le Très Haut a voulu le bien pour ce groupe de jinns, en les orientant vers Son Envoyé, sur lui la paix et la bénédiction, pour qu'ils écoutent le Coran. Ceci, afin que la preuve soit faite contre eux, que la faveur soit complète sur eux et qu'ils avertissent leur peuple. En effet, lorsqu'ils s'y présentèrent ils dirent: "Ecoutez attentivement!" Quand ils le firent, ils en comprirent les sens. Ses vérités atteignirent leurs coeurs et ils s'en retournèrent pour avertir et annoncer la bonne nouvelle à leur peuple.

Allah le Très Haut dit:

 


"Lorsque Nous dirigeâmes vers toi une troupe de jinns pour qu'ils écoutent le Coran. Quand ils assistèrent à sa lecture, ils dirent: "Ecoutez attentivement"... Puis, quand ce fut terminé, ils retournèrent à leur peuple en avertisseurs. Ils dirent: "Ô notre peuple! Nous venons d'entendre un Livre qui a été descendu après Moïse, confirmant ce qui l'a précédé. Il guide vers la vérité et vers un chemin droit" (al-Ahqaf: 30)

 

 

 

 

Titre: La Grandeur du Noble Coran
Auteur: Mahmud ibn Ahmad ibn Salih al-Dowsary
Pages: 302-304
Edition: Daroussalam
Retranscription: oumomeya
Site: rappel01.fr
Acheter le livre en ligne: www.daralmuslim.com

 


Voir les commentaires

Al-Naba' al-'Azim (La Grande Nouvelle)

Publié le par Rappel01

 

Al-Naba' al-'Azim



al quran

Allah le Très Haut a appelé le Coran "La Grande Nouvelle" à deux reprises, à savoir dans la sourate Sad et la sourate Al-Naba'. Il ne fait aucun doute que le Coran est une grande nouvelle. Depuis son existence et sa formation, l'humanité n'a ni vu ni entendu quoique ce soit qui ressemble au Sublime Coran. Il est, en effet, sublime dans son style, sublime dans sa magnificence, sublime dans sa signification, sublime dans la beauté de sa structure, sublime dans sa promesse et sa menace, sublime dans ses lois, sublime dans ses injonctions et ses prohibitions et sublime dans ses nouvelles, ses récits et ses proverbes.

Le Coran nous informe au sujet d'Allah, de Sa grandeur et de Sa fierté. Il nous informe de l'obligation de proclamer l'unicité d'Allah et de n'adorer que Lui. Il nous informe des règles des actes culturels, des règles des transactions, tout comme il nous informe de tout ce dont l'homme a besoin dans la religion et dans le monde ici-bas.

Le Coran nous informe au sujet des peuples d'une époque reculée ainsi que du châtiment et de la punition qu'ils ont reçus, pour leur démenti, leur impiété et leur tyrannie. Il nous informe au sujet de la résurrection, du rassemblement, de la reddition des comptes, du châtiment, des délices et de la punition.

La grande nouvelle nous informe de tout, du début à la fin, du début de la création jusqu'à ce que les gens du paradis s'établissent dans les délices et les gens du feu dans la fournaise. (1)

Note
1) Al-Huda wa al-bayan fi asma al-qur'an, 2/34-36


Titre: La Grandeur du Noble Coran
Auteur: Mahmud ibn Ahmad ibn Salih al-Dowsary
Page: 100
Edition: DAROUSSALAM
Retranscrit par: oumomeya
Site: rappel01.fr
Acheter le livre en ligne: www.daralmuslim.com

Voir les commentaires

Sourate 81. At-Takwîr (L'obscurcissement)

Publié le par Rappel01

 

Sourate 81. At-Takwîr (L'obscurcissement): Tout le monde sera ce qu'il a apporté le Jour du Jugement


790220301.jpg
Allah dit:
[14] {chaque âme saura ce qu'elle a présenté (de bon ou de mauvais).}
 
Il s'agit ici d'une réponse aux propos précédents pour dire que quand cela aura lieu, chaque âme saura ce qu'elle a fait et que ses oeuvres seront présentées à elle. Allah dit de même dans un autre verset:
 
{Un jour viendra où toute âme sera mise en face du bien qu’elle aura accompli, comme elle sera confrontée au mal qu’elle aura commis, et elle souhaitera alors qu’un espace immense la sépare de ses mauvaises actions. Dieu vous avertit d’avoir à Le craindre. Il est Plein de bonté pour les hommes.} [3.30]
 
Allah dit aussi:
 
{Et, ce jour-là, l’homme sera mis en face de toutes ses œuvres, du début jusqu’à la fin.} [75.13]
 

{J’en jure par les planètes qui gravitent,  glissent et s’éclipsent, par la nuit quand elle a tout envahi et par l’aube à la clarté naissante, que ce Coran est la parole d’un noble messager, doué d’une grande force et pourvu d’un grand crédit auprès du Maître du Trône, à la fois obéi là-haut et digne de confiance.


Non, votre compagnon n’est point un possédé !  Il a réellement vu l’archange dans la clarté de l’horizon et il n’est pas homme à être discret sur le mystère ! Il ne s’agit donc nullement de la parole d’un démon maudit, comme vous seriez tentés de le croire !
Ce Coran n’est qu’un rappel qui s’adresse à tout l’Univers, et particulièrement à ceux qui d’entre vous sont en quête du droit chemin. Mais vous ne le voudrez qu’autant que Dieu, le Seigneur Maître de l’Univers, le veuille!} [81. 15-29]

 

 

 

Titre: Tafsir - Joz' Amma
Auteur: Ibn kathir
Pages: 77 - 78
Edition: Darussalam
Retranscription: Oum Chaïma
site: rappel01.fr
Acheter le livre en ligne: www.daralmuslim.com

Voir les commentaires

1 2 3 > >>