Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #medecine prophetique tag

Des symptômes qui peuvent affecter le malade avant et pendant la Ruqya

Publié le par Ikhlas inchaallah

Des symptômes qui peuvent affecter le malade avant la Ruqya

Des symptômes qui peuvent affecter le patient pendant la Ruqya

Khalid Al Juraysi

coeur-noir-froidjpg

 

 

Premièrement : des symptômes qui peuvent affecter le malade avant la Ruqya :

 

1. Le passage soudain de l'amour d'une chose à sa détestation ou l'inverse.

2. La multiplication des maladies de diverses natures, sans raison médicale évidente.

3. Sentir un resserrement de la poitrine, surtout après les prières d'Al Asr et Al Maghrib

4. Avoir de l'aversion pour le travail, ou de la répulsion pour la société ou les études, avec un penchant pour l'isolement

5.Le patient à l'illusion d'avoir fait de choses qu'il n'a pas faites en vérité

6. Le pâlissement ou jaunissement du visage, ou l'apparition sur le corps d'oedèmes prenant une couleur qui tend vers le bleu ou le brun, sans raison apparente.

7. La survenance de migraine chronique ou d'une fièvre soudaine

8. La multiplication des disputes entre les époux - ou entre les membres de la famille - et l'aggravation de la répulsion entre eux pour des motifs dérisoires.

9. Avoir des hallucinations

10. La paresse et l'inertie, le surmenage continu et le manque d'appétit
11. Le sentiment récurrent de chancellement dans la marche
12. Le bourdonnement régulier dans l'une des oreilles, ou dans les deux
13. L'apparition chez la femme de douleurs ou d'hémorragie au niveau de l'utérus, en période de menstruation notamment, ou la survenance régulière de métrorragies
14. S'emporter et se mettre en colère pour la moindre raison
15. Avoir une envie incessante de dormir, souffrir d'un sommeil profond causant un réveil difficile
16. Le malade entend une voix l'appelant par son nom sans qu'il en localise l'origine
17. Souffrir d'une douleur chronique et qui se déplace dans le bas ou milieu du dos, ou entre les épaules
18. Avoir une allergie de la peau accompagnée de démangeaison, et apparition de gonflements ou de boutons au niveau du corps parfois.
19. L'apparition d'un diarrhée aigue et régulière, ou avoir souvent des gaz au niveau de l'estomac, de l'acidité, des brûlures d'estomac ou des constipations chroniques.
20. La faiblesse de la vue et l'apparition de cataracte
21. Sombrer dans un état de peine, d'affliction, de tristesse, de dépression, d'anxiété, d'angoisse, de frayeur, d'effroi et de grande peur
22. Souffrir de névrose obsessionnelle compulsive (La névrose obsessionnelle compulsive : une maladie grave affectant celui sur lequel un mal s'est abattu. La personne éprouvée hésite tellement dans l'accomplissement des choses et doutes des évidences qui l'entourent qu'elle risque de mettre fin à ses jours, nous cherchons la protection auprès d'Allah azzaouajel)
23. La divagation continue de l'esprit et l'augmentation de l'oubli
24. Le refoulement de l'évocation d'Allah et la répulsion pour l'accomplissement des actes d'obéissances
25. L'émission d'une odeur de sueur anormale, ou d'une odeur étrange et nauséabonde que le patient sent tandis que son voisin peut ne pas sentir, en plus de l'émission abondante de sueur ou du besoin fréquent d'uriner
26. La baisse de l'aptitude à accomplir le coït et ses préliminaires de la part du mari, ou l'absence d'une quelconque envie de la part de l'épouse
27. Etre sujet à de fréquents cauchemars où l'on rêve d'animaux nuisibles, tels que les serpents noirs, les chiens, les chats, et autres animaux comme les chameaux; ou rêver de cimetières, de décharges, d'une chute soudaine dans le vide, d'une noyade dans l'eau et autres
28. Parler régulièrement lors du sommeil, grincer des dents en produisant un son audible, ou pousser des gémissements et des interjections de douleur
29. Sentir une lourdeur sur la poitrine pendant le sommeil de manière répétée.
30. Le somnambulisme, l'insomnie répétitive ou se lever épouvanté de son sommeil

Deuxièment : Des symptômes qui peuvent affecter le patient pendant la Ruqya, dont :

 

1. L'épilepsie ou les convulsions
2. Le resserrement de la poitrine
3. Un tremblement vif des paupières
4. Pousser d'intenses cris
5. Des douleurs au ventre accompagnés de bruits et de gonflements d'estomac
6. Changement de la voix, et production de sons étranges
7. Dilatation de l'une des veines jugulaires
8. Sujétion à la somnolence ou au sommeil
9. Rire ou pleurer sans raison apparente
10. Vertige, évanouissement et vomissement avec rejet de substances étranges dans leurs formes et leurs couleurs
11. Eprouver une forte migraine
12. Alourdissement, engourdissement, picotement ou très forte/faible chaleur au niveau des membres
13. Sentir quelque chose s'extirper des membres
14. Présence de douleurs de différentes natures se déplaçant dans le corps
15. Tremblement de quelques membres
16. Accroissement de la production de glaire
17. Affaiblissement de la vue
18. Prononciation inconsciente de paroles
19. Production excessive de sueur, surtout au niveau du dos
20. Ecoulement de larmes ou écoulement nasal sans raison spéciale comme un rhume ou autre
21. Bâiller régulièrement ou pousser des soupirs
22. Apparition de démangeaisons, de boutons, ou de rougeur au niveau du corps
23. Sentir une grande fatigue lors de la lecture de la Ruqya et perdre l'envie de la terminer
24. Apparition de frissons traversant le corps
25. Perte de conscience et ronflement
26. Le visage du patient prend un teint noirâtre, mais il devient radieux une fois qu'il a vomi
27. Emission d'une odeur hautement nauséabonde, produite par l'estomac et sortant par la bouche
28. Survenance d'un battement soudain du coeur, avec tachycardie
29. Multiplication de la fermeture des yeux ou des regards fixes
30. Sentir une amertume à la bouche lors de la consommation de l'eau sur laquelle quelques versets coraniques ont été lus.

 

Titre : Traitement & guérison de la sorcellerie

Auteur : Khalid Al Juraysi

Pages : 251

Editions : Editions Al Hadith

Retranscription par : Ikhlas inchaallah

Site : www.rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

Voir les commentaires

Le soulagement de la douleur par la ruqya

Publié le par Oum Abdilaah

Le soulagement de la douleur par la ruqya

Ibn Al-Qayyim


al quran by juba paldf

 

Muslim rapporte dans son sahîh que 'Uthmân b. Abî Al-‘Âs رضي الله عنه s'est plaint à l'Envoyé d'Allah صلى الله عليه وسلم d'une douleur corporelle qui l'a touchée depuis son entrée en Islam. Le Prophète صلى الله عليه وسلم lui dit : « Pose ta main sur la partie douloureuse de ton corps et dis : « Au nom d'Allah » trois fois, puis répète sept fois : « Je prends refuge dans la puissance d'Allah et Son omnipotence contre le mal que j'éprouve et contre ce que je redoute ». [1] 

 

Ce remède est assez puissant pour soulager la douleur car on y invoque le nom d'Allah, on déclare déléguer toute affaire à Lui et on recourt à Sa puissance et à Son omnipotence. On répète cette formule incantatoire afin qu'elle ait plus d'effet salutaire comme on répète la prise d'un médicament pour faire sortir la matière nuisible du corps du malade. Le chiffre sept possède une caractéristique qu'on ne trouve pas dans un autre chiffre. 

 

Dans les deux sahîhs, on trouve le hadith suivant : «En rendant visite à un parent souffrant, le Prophète صلى الله عليه وسلم touchait de sa main droite l'endroit affecté en disant : « Mon Dieu, Seigneur des hommes ! Chasse le mal. Guéris, c'est Toi qui guéris et il n'est de guérison que la tienne. Guéris d'une guérison totale et définitive » [2] 

 

Dans cette ruqya, il y a la recherche de l'accès vers Allah -tawassul- par l'invocation de la perfection de Sa seigneurialité -rubûbiyya- et de la perfection de Sa miséricorde salutaire, qu'Il est le seul qui guérit et qu'il n'y a de remède que le Sien. Ainsi elle englobe la recherche de l'accès vers Allah par l'intermédiaire de Son unicité, de Sa bienfaisance et de Sa seigneurialité.

 

[1] Hadith rapporté par Muslim ( numéro 2202 )

[rappel01 : l'invocation se trouve dans le livre « la citadelle du musulman » [Hisn Al Muslim]

[2] Hadith rapporté par Al-Bukhârî (numéro 5750) et Muslim (numéro 2191)

 

Titre: Commentaires sur L'Authentique de la Médecine Prophétique 

Auteur: Ibn Al-Qayyim - Vérification des Hadith selon les avis des Shaykh-s : Al Albâni , Al Arna'ût, Al ‘Adawî, Al Hilâli

Pages: 173

Edition: ALMADINA

Retranscription: Oum Abdilaah

Site : www.rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

Voir les commentaires

Le traitement par le miel

Publié le par Oum_Chaïma

Le traitement par le miel

Sa'id Ibn 'Alî ibn Wahf El-Qahtâni

 


 
1. Le très Haut dit: "De leur abdomen est secrétée une liqueur de diverses couleurs et aux effets salutaires pour les hommes. N'y a-t-il pas là encore un signe pour des gens qui réfléchissent?". V69.
 
2. Le Prophète (Sallalahou alayhi wa salam) a dit: " La guérison se trouve en trois choses: dans la scarification d'un poseur de ventouses, dans une gorgée de miel ou dans une cautérisation par le feu. Quant à moi, je déconseille à ma communauté la cautérisation par le feu". (1)
 
(1) El-Bukhâri avec El-Feth (10/137). Voir aussi Fawâïd El-'Amal Fî Zâd El-Ma'âdh (4/50-62) et le livre de la médecine dans le Coran et la Sunna, cité plus haut, p129-136.

 

Titre: Comment se protéger de la sorcellerie et du mauvais oeil - Invocations et rouqya tirées du Coran et de la Sounna
Auteur: Sa'id Ibn 'Alî ibn Wahf El-Qahtâni
Pages: 116 à 117
Edition: UNIVERSEL
Retranscription: Oum_Chaïma

Site : www.rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

Voir les commentaires

Les bienfaits du lait

Publié le par Rappel01

Les bienfaits du lait

 

sPioE0zl-photo-lait-s-.png

D'après 'Abdullah ibn Mas'oud (radhiAllahu'anhu), le Prophète (sallallaahu 'alayhi wa sallam) a dit:
"Buvez le lait de vache! La vache mange de tous les types de végétaux, et le lait est un remède pour toutes les maladies."
 Collecté par Al-Hakim (#8274). Al-Albani l'a déclaré sahih dans Sahih Jami' As-Saghir (#4059). 

Et que celui à Dieu a permis de boire du lait dise: "Ô Seigneur, Place pour nous Ta bénédiction dans  (cette boisson) et accorde-nous-en davantage encore." (Rapporté par Tirmidhî) 

اللّهُـمَّ بارِكْ لَنا فيهِ وَزِدْنا مِنْه 


Allâhumma bârik lanâ fîhi wa zidnâ minhu.

Voir les commentaires