Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #spiritualite tag

Se préparer pour le voyage

Publié le par Rappel01

Se préparer pour le voyage

Ibn Al Jawzi

 

L'homme raisonnable doit préparer son voyage, car il ne sait quand l'ordre d'Allah le surprendra et quand il sera rappelé ? J'ai constaté que beaucoup se laissent abuser par la jeunesse, oublient la disparition de leurs compagnons et se laissent distraire par l'espérance. Le savant sincère peut se dire : «  L'apprentissage de la science aujourd'hui, et la mise en pratique demain. ». Ainsi, il négligera les erreurs en prétextant le repos, et retardera sa disposition au repentir, ou bien il n'hésitera pas à répandre ou écouter une calomnie, à s'approprier une chose douteuse, espérant effacer cela le lendemain par la piété. Mais il oublie que la mort peut le surprendre.

 

L'homme raisonnable est celui qui s'acquitte de son devoir à chaque instant de sa vie. Si la mort le surprend, elle le trouvera prêt, et s'il parvient à ce qu'il espère, le bien qu'il aura acquis grandira.

 

 

Titre : Les pensées précieuses

Auteur : Ibn Al-Jawzi

Page : 17-18

Edition : Editions Tawbah

Retranscrition: Ibn_Djelaz

Site : rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

Voir les commentaires

Le désir pour l'interdit

Publié le par Ibn_Djelaz

Le désir pour l'interdit

Ibn Al Jawzi

J'ai médité sur la convoitise de l'âme pour ce qui lui est interdit, et j'ai constaté qu'elle augmente en fonction de la force de l'interdiction. J'ai vu parmi les premiers que lorsque Adam -'alayhi as-salam- se vit interdire l'arbre, il le convoita malgré la multitude d'arbres qui pouvaient l'en dispenser.

 

La sagesse dit : « L'homme convoite ce qu'on lui interdit et brûle de désir pour ce qu'il n'a pas. ». On dit aussi : « Si on ordonnait aux gens la faim, ils patienteraient, mais si on leur interdisait de piler la fiente, ils le désireraient et diraient : "On ne nous l'a interdit que pour une bonne raison. "». En réfléchissant sur les causes, j'ai découvert deux raisons principales :

 

La première est que l'âme ne supporte pas la restriction. Lui suffit d'être restreinte à la forme du corps, mais si on lui pose une restriction par une interdiction, son imprudence augmente. Ainsi, si un homme reste enfermé chez lui pendant un mois, cela ne lui sera pas difficile, mais si on lui dit : « Ne sors pas de chez toi de toute une journée », il trouvera cela long.

 

La seconde est que l'âme accepte difficilement de se soumettre à une règle, c'est pourquoi elle se délecte de ce qui est illicite et ne trouve que peu agréable ce qui est licite. C'est pourquoi il lui est facile de vouer des adorations selon ce qu'elle voit et préfère, et non selon ce qui est meilleur1.

 

1 i.e : elle voue des adorations comme elle le veut, à travers les innovations et le suivi des passions, alors que l'attachement à ce qui est meilleur, la Sunna, est difficile et demande patience et souffrance.

 

Titre : Les pensées précieuses

Auteur : Ibn Al-Jawzi

Page : 42

Edition : Editions Tawbah

Retranscrition: Ibn_Djelaz

Site : rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

Voir les commentaires

L'agencement du monde

Publié le par Rappel01

L'agencement du monde

L'agencement du monde

Cheikh 'AbdurRazzâq Al-Badr

 

Contemple et tire une leçon générale de la constitution de ce monde, de la composition de ses différentes parties, de la manière harmonieuse dont elles ont été agencées... Ce sont autant de preuves du pouvoir parfait de son Créateur et de Son omniscience, de Sa parfaite maîtrise et de Sa finesse.

 

En effet, lorsque tu contemples le monde, tu te rends compte qu'il est semblable à une maison construite et équipée de tout le nécessaire :

 

- le ciel est son toit, il le surplombe,

- le sol est sa couche : c'est un tapis, un lit et un lieu de séjour pour les habitants.

- le soleil et la lune sont ses deux luminaires, les étoiles sont ses lampes ; elles l'embellissent et servent de repères pour ceux qui se déplacent dans les couloirs de cette demeure.

- Les pierres précieuses et autres matériaux y sont enfouis, telles des provisions de valeur et des réserves prêtes à être utilisées, chacune dans le domaine qui lui convient.

- les nombreuses sortes de plantes sont mises à la disposition de ses habitants, les diverses espèces d'animaux répondent à leurs besoins ; certaines servent de monture, d'autres procurent le lait, la nourriture, les vêtements, les ustensiles, les outils ; d'autres encore servent de gardien.

 

L'homme est comme un roi qui en a acquis la propriété et qui a pouvoir sur tout cela, qui agit et ordonne à sa guise. Tout cela contient la plus forte preuve et la plus grande démonstration du Créateur, Omnicient, Sage, qui connaît parfaitement, qui a créé en ajustant et en agençant parfaitement chaque chose.

 

Titre : Les causes de l'accroissement et de la diminution de la foi

Auteur : Cheikh 'AbdurRazzâq Ibn 'AbdulMuhsîn Al-Badr

Page : 77-78

Edition : Editions Anas

Retranscrition: oum Merjem

Site : rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Les conséquences du bon comportement

Publié le par Rappel01

Les conséquences du bon comportement

Les conséquences du bon comportement

Cheikh Abdal-Malik Ramadani

 

Le bon comportement consiste à faire preuve de générosité et ne pas causer de tort à autrui. Ceux qui ont un tel comportement sont complimentés par les gens, qu'ils soient musulmans ou mécréants. En effet, le bon comportement envers les créatures consiste à être bienfaisant envers elles. At-Tirmidhî (hadith n°2005) relate, selon une chaîne de rapporteurs authentique, que 'Abdullâh ibn Al-Mubârak (rahimahoullah) a décrit le bon comportement en ces termes : « C'est avoir un visage avenant, être bienfaisant et s'abstenir de causer du tort. ».

 

Les gens sont naturellement enclins à aimer ceux qui sont bienfaisants envers eux, au point de leur vouer obéissance par ce simple fait. C'est là, une attitude qu'Allah (soubhana Allahu wa ta'ala) a ancrée dans la nature originelle de l'homme. Un poète a dit :

 

Sois bienfaisant envers les gens, tu asserviras leurs coeurs

Car depuis toujours la bienfaisance asservit les hommes

 

La profonde influence exercée par le bon comportement sur l'affection qui se crée entre les individus est une réalité reconnue tant par les musulmans que par les non musulmans. En effet, la rudesse engendre l'antipathie. Allah (soubhan Allahu wa ta'ala) dit :

 

« C'est par miséricorde d'Allah que tu (Muhammad) as été si doux envers eux ! Et si tu avais été rude, au coeur dur, ils se seraient enfuis de ton entourage. Pardonne-leur donc, et implore pour eux le pardon (d'Allah). »1

 

Il est aussi unaniment reconnu que le bon comportement a un effet notoire sur l'union et la fortification des rangs. Ainsi, An-Nu'mân ibn Bashîr (qu'Allah l'agrée) a dit : le Prophète (sallallah'alayhi wa salam) a dit : « Les musulmans sont, dans la bonté, l'affection et la sympathie qui existent entre eux comme un seul corps qui, lorsqu'un de ses membres souffre, voit tout le reste de ses membres paratager avec lui l'insomnie et la fièvre. »2

 

Un des exemples les plus parlants à ce sujet est ce qu'a rapporté Muslim d'après Mu'âwiah ibn Al-Hakam As-Sulamî qui dit : «  Alors que je priai avec le Prophète (sallallah'alayhi wa salam) un homme parmi nous éternua. Je lui dis : « Qu'Allah te fasse miséricorde. » C'est alors que les gens me fusillèrent du regard. Je m'écriai : « Ah ! Que ma mère me perde ! Qu'avez-vous à me dévisager de la sorte ? » Ils se mirent ensuite à se frapper les cuisses (pour me faire taire). Lorsque je vis qu'ils voulaient me réduire au silence, je me tus. Quand le Prophète (sallallah'alayhi wa salam) acheva sa prière (il s'entretint avec moi). Et certes, je donnerai mon père et ma mère en rançon pour lui, car je n'ai jamais vu, avant lui ni après lui, d'enseignant plus pédagogue. Par Allah ! Il ne manifesta aucun ressentiment à mon égard. Il ne me frappa ni ne m'injuria. Il me dit simplement : « Durant la prière, on ne peut prononcer de paroles qui lui sont étrangères. On doit se contenter de glorifier Allah, de Le louer et de réciter du Coran. »

 

1. Sourate Âl 'Imran v.159

2. Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim

 

Titre: Invitation au bon comportement

Auteur: cheikh Abdelmalik Ramadani

Pages: 43-45

Retranscription : oum Merjem

site : rappel01.fr

 

 

Voir les commentaires

Celui qui étudie la biographie du Prophète s'accordera un bien immense.

Publié le par Rappel01

Celui qui étudie la biographie du Prophète s'accordera un bien immense.

Celui qui étudie la biographie du Prophète s'accordera un bien immense

Cheikh Abdar-Razzaq Al-Badr

 

Celui qui étude la biographie du Prophète -sal Allahou 'alayhi wa salam- (Sirah) et observe attentivement ses qualités, citées dans le Coran et la Sunna ainsi que dans les livres d'histoire, s'accordera un bien immense.

 

Son amour pour le Prophète -sal Allahou 'alayhi wa salam- en sera accru et ce sentiment l'amènera à suivre son exemple dans ses paroles, ses faits et ses gestes.

 

En effet, « la base des bases est le savoir, et le plus bénéfique des savoirs est l'observation de la vie du Messager -sal Allahou 'alayhi wa salam- (Sirah) et de ces Compagnons ».1

 

 

1: Ibn al-Jawzi, Sayd al-Khatir, p,66

 

Titre : Les causes de l'accroissement et de la diminution de la foi

Auteur : Cheikh 'AbdurRazzâq Ibn 'AbdulMuhsîn Al-Badr

Page : 57

Edition : Editions Anas

Retranscrition: Ibn_Djelaz

Site : rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

Voir les commentaires

Augmenter sa foi par le Coran

Publié le par Ibn_Djelaz

Augmenter sa foi par le Coran

Cheikh Muhammad Rashid Ridha

 

« Sachez que la force de la religion, la foi et la certitude parfaites ne peuvent exister qu'en lisant et écoutant abondamment le Coran avec méditation et avec l'intention d'être guidé et agir conformément aux ordres et aux interdictions qui s'y trouvent. Ainsi donc, proportionnellement à la méditation du Coran, la foi correcte -qui implique de se soumettre à Allah – s'accroît, se renforce, se développe et porte ses fruits : agir en bien et s'abstenir de tout péché.

 

Il en est de même pour sa diminution ; elle est proportionnelle au manque de méditation. D'ailleur, la plupart des Arabes ont eu la foi uniquement en écoutant le Coran et en le comprenant. Ils n'ont pu conquérir des pays, fonder des villes, peupler des contrées et établir leur immense pouvoir que par l'influence des injonctions qu'il contient. Et ce n'est qu'en empêchant le Prophète de réciter publiquement le Coran que les négateurs, entêtés, parmi les chefs de la Mecque le combattaient et l'empêchaient de transmettre le message de son Seigneur.

 

{Et ceux qui avaient mécru dirent : « Ne prêtez pas l'oreille à ce Coran, et faites du chahut (pendant sa récitation) afin d'avoir le dessus ».} [Sourate Al-Fussilat, v.26]

 

M.R. Ridah, Mukhtasar Tafsir il-Manar, 3/170.

 

Le titre ne figure pas dans le livre

 

Titre: Les causes de l'accroissement et de la diminution de la foi

Auteur: Cheikh AbdurRazzaq Al-Badr

Edition: Editions Anas

Pages: 36-37

Retranscription : Ibn_Djelaz

site : rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

 

Voir les commentaires

Désires-tu une maison au Paradis ?

Publié le par Ibn Djelaz

 

Désires-tu une maison au Paradis ?

 

Abdou-Rahman Al'Isa

 

my-treasure-chest

 

1- Le Messager d'Allah -sal Allahou 'alayhi wa salam- a dit :

« Celui qui construit une mosquée ne désirant par cela que Le Visage d'Allah, Allah lui construit la même chose au Paradis ».

[Unanimement reconnu comme authentique]

 

2- Et il -sal Allahou 'alayhi wa salam- a dit :

« Celui qui construit une mosquée pour Allah, fût-elle de la taille d'un nid de ganga (sorte de pigeon) ou plus petite encore, Allah lui construira une maison au Paradis ».

[Rapporté par Ibn Mâjah et jugé authentique par Al-Albany]

 

3- Et il -sal Allahou 'alayhi wa salam- a dit :

« Tout serviteur musulman qui prie pour Allah -Le Très-Haut- volontairement chaque jour 12 Raka'at (unités de prière) surérogatoires, en dehors des prières obligatoires, Allah -Le Très-Haut- lui construit une maison au paradis ».

[Rapporté par Mouslim]

 

4- Et il -sal Allahou 'alayhi wa salam- a dit :

« Celui qui comble un espace vide (dans les rangs durant la prière) Allah l'élève par cela en degré et lui construit une maison au Paradis ».

[Rapporté par At-Tabarâny et jugé authentique par Al-Albany]

 

5- Et il -sal Allahou 'alayhi wa salam- a dit :

« Quand l’enfant d’un fidèle serviteur meurt, Allah dit à Ses anges : « Vous avez saisi l’âme de l’enfant de Mon serviteur ? » Ils disent : « Oui ». Il dit : « Vous vous êtes donc emparés du fruit de son cœur ? » Ils disent « Oui ». Il dit : « Qu'a dit Mon serviteur ? » Ils disent : « Il T’a loué et a prononcé l’istirdja(confirmation de sa totale résignation qui se concrétise en prononçant la formule

 

« innâ lil-lâhi wa innâ ileyhi râdjî’oun »

[Certes, nous appartenons à Allah, et c'est vers Lui que nous retournerons]) ».

 

Allah dit : « Construisez pour Mon serviteur une maison au Paradis et appelez-la « la Maison de la Louange » ».

[Rapporté par At-Tirmidhy et jugé bon par Al-Albany]

 

6- Et Il -sal Allahou 'alayhi wa salam- a dit :

« Je me porte garant d'une maison dans les faubourgs du Paradis pour celui qui délaisse la dispute même s'il est dans son plein droit, ainsi que d'une maison au milieu du Paradis pour celui qui délaisse le mensonge même en plaisantant, ainsi qu'une maison au plus haut du Paradis pour celui qui parfait son comportement ».

[Rapporté par Abou Daoud et jugé authentique par Al-Albany]

 

7- Et il -sal Allahou 'alayhi wa salam- a dit :

« Celui qui entre dans un marché et dit :

« La Ilah ila Allah wahdahou la sharika lah, lahou l-moulkou wa lahou l-hamdou, youhiy wa youmit, wa houwa hayoun la yamout, biyadihi l-khayr, wa houwa 'ala kouli shay-in qadir »

 

[Nulle divinité digne d'adoration sauf Allah, l'Unique, sans associé, à Lui la royauté ainsi que la louange, Il fait vivre et fait mourir, Il est Vivant et ne meurt jamais, en Sa Main se trouve le bien, et Il est capable de toute chose],

 

Allah lui inscrit un million de bonnes actions, lui efface un million de mauvaises actions et lui construit une maison au Paradis ».

[Rapporté par At-Tirmidhy et jugé bon par Al-Albany]

 

Une pièce au Paradis

 

8- À ce sujet le Messager -sal Allahou 'alayhi wa salam- a dit :

« Certes, il y a au Paradis une pièce dont son extérieur est visible depuis l’intérieur et son intérieur est visible depuis l’extérieur. Abou Moussa Al-Ash'ari -radiAllahou 'anhou- dit : « À qui est-elle, ô Messager d'Allah ? » Il -sal Allahou alayhi wa salam- dit : « À celui qui adoucit son discours, nourrit (les pauvres), et reste éveillé en prière la nuit pendant que les gens dorment ».

[Rapporté par Ahmed et jugé bon par Al-Albany]

 

Une tente au Paradis

 

9- À ce sujet le Messager d'Allah -sal Allahou 'alayhi wa salam- a dit :

« Certes, il y a au Paradis (pour le croyant) une tente faite de perles creuses (ou d'une perle creuse), sa largeur est de soixante miles (l’équivalent d’un peu moins de 10000 km), à chacun de ses coins se trouve une épouse que les autres ne voient pas. Les croyants tournent autour d'elles. »

[Rapporté par Al-Boukhary]

 

Une demeure au Paradis

 

10- À ce sujet le Messager d'Allah -sal Allahou 'alayhi wa salam- a dit :

« La nuit, j'ai vu deux hommes qui sont venus à moi, ils m'ont fait grimper à un arbre et m'ont introduit dans une demeure. C'était la meilleure demeure qu'il m'a été donné de voir. Ils m'ont dit : « Concernant cette demeure-ci, il s'agit de la demeure des martyres » ».

[Unanimement reconnu comme authentique]

 

Un palais au paradis

 

11- À ce sujet le Messager d'Allah -sal Allahou 'alayhi wa salam- a dit :

« Celui qui récite

« Qoul houwAllahou Ahad »

[Dis : Il est Allah L'Unique]

[Sourate Al ikhlas N° 112],

jusqu’à compléter sa lecture, dix fois de suite, Allah lui construit un palais au Paradis ». Et Omar Ibn Al Khattâb -radi Allahou 'anhou- dit : « Et si nous voulons plus, ô Messager d'Allah ? » Le Prophète -sal Allahou 'alayhi wa sala- dit : « Allah augmente et est Meilleur (en don) » ».

[Rapporté par Ahmed et jugé authentique par Al-Albany]

 

 

Compliateur : Abdou-Rahman Al'Isa

Editions : Dar Al-Watan

Association « Connaître l'Islam »

Site :www.connaitre-islam.ch

Traduction :Ibn Djelaz

Correction traduction:Ebou Obeyd

Correction française :Naila

Voir les commentaires

Invoquer pour son frère

Publié le par Ikhlas inchaallah

Invoquer pour son frère1

Mohammad ibn Ibrahim al-Nu'aym

main--jpg

 

Um al Darda a dit : « Abou Darda avait 360 amis en Allah en faveur desquels il invoquait dans la prière. Je l'interrogeai à ce propos et il me dit : "Il n'y a pas d'homme qui invoque pour son frère en son absence sans qu'Allah lui envoie deux Anges qui disent : " de même pour toi". Ne souhaites-tu pas que les Anges invoquent en ma faveur ? »2

 

Hamdun al-Dallâl gardait une feuille sur laquelle étaient inscrits trois cents de ses amis pour qui il invoquait chaque nuit. Alors qu'il les délaissa une nuit pour dormir, on lui dit en rêve : " Abu Hamdûn, tu n'as pas allumé tes bougies cette nuit ?" Il se leva alors, alluma les bougies, prit la feuille et se mit à invoquer pour chacun, un à un, jusqu'à terminer.3

 

La vie des vertueux est pleine d’histoires relatives à leur attention à servir leurs frères. Ce qui est retranscrit dans les livres n’est qu’une infime partie de ce que certains ont su, ce qui reste secret à ce sujet est encore plus noble car les Anciens veillaient à bien dissimuler leurs actes.

 

1 Titre donné par rappel01.fr

2 Nuzhat al-Fudala' t.1 p.161, page 124

3 Sifat al Safwa d'Ibn al Jawzi t.1 p.553, page 125

 

Titre: Les secrets d’une belle et longue vie, ou comment prolonger son existence

Auteur : Mohammad ibn Ibrahim al-Nu'aym, préface de Cheikh Salih al-Sadlan

Pages : 196

Éditions : Éditions Al Hadith

Retranscription par : Ikhlas inchaallah

Site : www.rappel01.fr

 

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com

Voir les commentaires

Accéder au cercle de ceux qui sont aimés par Allah

Publié le par Ikhlas inchaallah

 

Accéder au cercle de ceux qui sont aimés par Allah

Sheikh Muhammad Ibn Ibrahim Al-Hamad

eau

 

Ceux qui invoquent Allah et sont éprouvés par le retard de l'exaucement finissent par accéder au cercle des élus honorés par l'amour d'Allah. En effet, lorsque Allah azzaouajel aime des gens, Il les éprouve.

Voir Bard Al-Akbâd page 39

 

Le Messager d'Allah azzaouajel dit à cet effet: "En vérité, la grandeur de la récompense procède de la grandeur de l'épreuve. Et certes, quand Allah aime un peuple, Il les éprouve. Et quiconque se montre satisfait, aura la satisfaction. Et quiiconque se montre mécontent, aura le mécontentement”.

Rapporté par At-Tirmidzy (2396) et Ibn Mâjah (4031).

 

Titre : L'invocation : Concept, regles et erreurs a éviter

Auteur :Sheikh Muhammad Ibn Ibrahim Al-Hamad, préface de cheikh ibn Baz

Pages : Page 185

Editions : Edition Assia.

Retranscription par : Ikhlas inchaallah

Site : www.rappel01.fr

Acheter le livre en ligne : www.daralmuslim.com



Voir les commentaires

Oeuvrez pour Allah

Publié le par Rappel01

Al-Hassan Al-Basri

 

Il disait: "On rapporte que 'Issâ, sur lui la paix, a dit à ses disciples: Œuvrez pour Allah, et n’œuvrez pas pour votre ventre, car les oiseaux ne sèment pas et ne récoltent pas; au matin, ils partent sans n'avoir aucun moyen de subsistance et Allah leur procure leurs moyens de subsistance. Si vous dites que votre ventre est plus gros que le leur, il y a là les bêtes féroces qui ne sèment pas et qui ne récoltent pas, ils n'ont aucun moyen de subsistance et Allah leur procure leurs moyens de subsistance."





Titre: Al-Hassan Al-Basri, sa piété, sa sagesse, sa dévotion son ascétisme et ses sermons
Auteur: Ibn Al-Jawzi
Page: 183-184
Edition: SABIL
Retranscription: oumomeya
Site: www.rappel01.fr
Acheter le livre en ligne: www.daralmuslim.com

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>